[L’Évangile du dimanche] Jésus, Roi nu

Présentée par

S'abonner à l'émission

Enfin une Bonne Nouvelle

mercredi 21 novembre à 16h00

Durée émission : 25 min

Enfin une Bonne Nouvelle

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC - 4 février 2010 : Ecce Homo, oeuvre d'ARABAS, Musée d'Art Sacré Contemporain dans l'Egl. de Saint-Hugues-de-Chartreuse entièrement consacré aux oeuvres du peintres ARCABAS (travaux réalisés entre 1953 et 1991). Isère (38), France.

"Ma royauté n'est pas de ce monde", dit Jésus à Pilate. Il présente son pouvoir comme un pouvoir de service, d'impuissance, comme une toute-puissance d'amour.

Dimanche 25 novembre on fête le Christ Roi. Un roi qui, dans l'Évangile du jour, est menacé de la peine capitale et passe devant un juge sans se défendre à coups de sabre ou d’arguments. Un roi nu, en quelque sorte, qui écoute plus qu’il ne parle. En ce dernier dimanche de l’année liturgique, on voit Jésus de Nazareth faire face à Ponce Pilate, dans un duo où il est question de pouvoir, de royauté, et de vérité. Sr Anne Lécu, religieuse dominicaine, nous aide à comprendre le sens de ce passage d'Évangile. Et nous explique quelle est la royauté de Jésus.
 

Jésus tel que le présente saint Jean

"La manière de raconter de l'évangéliste c'est toujours pour montrer quelque chose." Les Évangiles ont été écrits bien après la mort de Jésus : c'est toujours à la fois un récit historique et théologique, rappelle Anne Lécu. Si chez saint Jean Jésus est "royal", il n'est "pas du tout un Messie accablé par l'arrestation : c'est quelqu'un qui règne, qui va parler à Pilate, qui va s'adresser à lui, qui va être roi à ce moment-là".

 



 

Le Christ, un roi qui va mourir

Célébrer le Christ Roi lors du dernier dimanche de l'année liturgique, comme le dit Anne Lécu "ce n'est pas rien !" Le  Messie dont il est question n'est pas roi comme on l'aurait imaginé : "C'est un roi qui est livré au pouvoir politique par le pouvoir religieux et un roi qui va mourir." La royauté du Christ est une énigme pour Pilate.

 



 

L'Évangile du dimanche 25 novembre (JE 18, 33-37)

Alors Pilate rentra dans le Prétoire ; il appela Jésus et lui dit : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » Pilate répondit : « Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les grands prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? »
Jésus déclara : « Ma royauté n’est pas de ce monde ; si ma royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. En fait, ma royauté n’est pas d’ici. » Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? »
Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. »

Source : AELF

 

Invités

  • Sœur Anne Lécu , religieuse de la congrégation des Sœurs de charité dominicaines de la Présentation de la Sainte Vierge, médecin en milieu pénitentiaire

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 16h, le vendredi à 22h et le dimanche à 18h30

Peu de nos contemporains connaissent les Évangiles. Ils n'y sont pas hostiles mais ils n'ont plus d'occasion d'y avoir accès. C'est partant de ce constat que, avec l'éclairage d'un bibliste, Béatrice Soltner nous propose chaque semaine un texte d'Évangile pour qu'il soit entendu (ou réentendu), pour en savourer la nouveauté et faire l'expérience que - si incroyable que ce soit à l'heure de l'instantanéité - cette parole écrite il y a plus de 2.000 ans nous rejoint toujours au plus profond.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.