La fraternité est-elle naturelle?

Présentée par

S'abonner à l'émission

B comme Bible

mercredi 9 août 2017 à 21h00

Durée émission : 55 min

La fraternité est-elle naturelle?

© éditions Nouvelle Cité

La Bible est à certains égards, le grand livre des fraternités contrariées, à certains égards seulement, Parce qu'elle nous invite à construire ensemble l'histoire de la fraternité...

"La Bible est le grand livre des fraternités contrariées", écrit le p. Philippe Abadie. Les premiers frères que l'on rencontre dans la Bible sont Caïn et Abel, puis Jacob et Esaü, Joseph et ses frères... A travers eux on s'aperçoit que la fraternité n'est pas naturelle. L'histoire d'Abel et Caïn, les deux fils d'Adam et Eve, premier couple humain, aboutit à un fratricide. "Le drame de Caïn c'est qu'il n'est pas en dialogue ni avec Dieu ni avec son frère." C'est bien l'absence de dialogue qui conduit ici à la jalousie et la violence.

"Le Seigneur dit à Caïn: « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je ne sais pas. Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »" (Gn, 4, 9)*

 

La fraternité n'est pas seulement affaire de sang, ou de consanguinité, mais une histoire qu'ensemble on construit, en ayant le souci de l'autre, de se parler, de se regarder, et de considérer avec respect, avec solidarité aussi.

 

* Source: AELF

- Diffusé le 13 avril 2016 - 

Invités

  • Père Philippe Abadie, prêtre du diocèse de Lyon, bibliste, élève titulaire de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem

Les dernières émissions

L'émission

B comme Bible, c'est La Saga de la Bible en version longue ! Ouvrons la Bible avec Natacha Vessière-Gérard et son invité. Laissons-nous conduire au fil des pages du Livre.  

Le présentateur

Natacha Vessière-Gérard

Après des études de philosophie, des recherches sur la foi chez Kierkegaard, Natacha a enseigné les Sciences Humaines et Sociales. Journaliste à RCF depuis 2009, elle aime que la philosophie soit mise au service de l’existence de chacun car selon l’adage cartésien : « le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ! »