Le combat de David contre Goliath (2/6)

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Saga de la Bible

lundi 9 septembre à 13h30

Durée émission : 25 min

Le combat de David contre Goliath (2/6)

© Wikimédia Commons - David tuant Goliath de Daniele da Volterra (XVe siècle)

Le combat de David contre Goliath est l'un des plus célèbres passages de la Bible. Il nous enseigne que "les hommes regardent l’apparence, mais le Seigneur regarde le cœur"...

Un jeune pâtre de Bethléem armé d'une simple fronde et de cinq pierres se trouve vainqueur du géant Goliath, homme de guerre et champion philistin. Le combat de David contre Goliath est l'un des épisodes les plus célèbres de la Bible. Il est question de vulnérabilité qui n'est qu'appparante, mais qui est vraiment le faible ? Qui est le fort ? "Les hommes regardent l’apparence, mais le Seigneur regarde le cœur", lit-on dans le Livre de Samuel (1Sm 16, 7). Le Père Philippe Abadie nous propose une lecture de ce passage de la Bible.

"Dans la logique divine ce n'est pas la force qui compte mais c'est la capacité du cœur, la grandeur de la foi"

 

Goliath, le Philistin

Les Philistins font partie de ces peuples de la mer, que l'on dit originaires de Crête ou de Grèce qui ont cherché à s'implanter dans la région. "Ce sont des envahisseurs", explique le Père Abadie. Rejetés d'Égypte par le pharaon Ramsès III, ils se sont installés dans l'actuelle bande de Gaza. C'est le nom philistin qui deviendra plus tard Palestine.

Goliath est donc du peuple des Philistins. La Bible donne de lui une description assez impressionnante, haut de plus de trois mètres. "Il avait un casque de bronze sur la tête, il était revêtu d’une cuirasse à écailles ; la cuirasse pesait cinq mille sicles de bronze." (1Sm 17, 5) Comme le dit le Père Abadie, "c'est vraiment le géant de nos contes de fées, il terrifie". 

Et plus particuièrement l'armée d'Israël, qu'il invective en disant : "Choisissez-vous un homme, et qu’il descende vers moi !" (1Sm 17, 8) Or, si personne n'ose affronter Goliath, et si personne n'arrive à le vaincre, les Philistins seront maîtres du pays et réduiront à l'esclavage les fils d'Israël.
 

David, représentant d'Israël

Quand David vient trouver les soldats d'Israël pour leur apporter de la nourriture, il apprend que le roi Saül promet la main de sa fille Mikhal au vainqueur de Goliath. Il n'est qu'un simple berger mais "il se dit et pourquoi pas moi ?" Il se propose "avec la naïveté de l'enfance", commente le bibliste. "À la fois David y va au nom de Dieu comme sauveur de son peuple mais aussi il y va parce qu'un peu intéressé par le prix." Ce qui fait dire au bibliste que David est un héros mais un héros "en pleine humanité".

La Bible dit que Dieu ne regarde pas l'apparence mais le cœur : "La Bible en donnant tout le temps la priorité au petit par rapport au fort, nous rappelle que dans la logique divine ce n'est pas la force qui compte mais c'est la capacité du cœur, la grandeur de la foi." Dans ce texte, David représente Israël : "Parce qu'il était le moindre des peuples, il a été choisi pour porter la parole divine".

 

Invités

  • Père Philippe Abadie, prêtre du diocèse de Mende, professeur à la faculté de théologie de l'université catholique de Lyon (UCLy)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 13h30 et le samedi à 22h

Avec Bénédicte Draillard  découvrez de passionnantes histoires bibliques ! Chaque semaine, un bibliste dresse le portrait d'un personnage de la Bible et raconte la grande aventure de l'Homme face à Dieu. Une émission qui donne le goût d'ouvrir, de lire et de savourer la Parole de Dieu.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.