Qu'est-ce que la fête de l'Épiphanie?

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Saga de la Bible

vendredi 3 janvier à 6h00

Durée émission : 25 min

Qu'est-ce que la fête de l'Épiphanie?

© Wikimédia commons - L'Adoration des mages peint par Matthias Stom (vers 1600-1650)

Le 5 janvier on fête l'Épiphanie, jour où des mages venus d'Orient se prosternent devant l'enfant Jésus. Dans le récit qu'en fait Matthieu, les acteurs de la Passion sont déjà présents.

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui.
(Mt 2, 1-3)

 

Ce dimanche 5 janvier, on fête l'Épiphanie, c'est-à-dire la manifestation de Dieu au monde. Un jour que l'on appelle aussi Jour des rois, en référence aux rois mages. Melchior, Gaspard et Balthazar sont "des mages venus d’Orient" adorer l'enfant qui vient de naître. Le récit qu'en fait Matthieu est d'une grande richesse théologique, il anticipe sur les récits de la Passion.

 

 

JÉSUS, UN ENFANT REJETÉ DÈS SA NAISSANCE

Dans ce récit fait de beauté mais aussi de drames, puisqu'on parle du massacre des enfants de Bethléem, les acteurs de la Passion sont déjà présents : Hérode, qui représente l'autorité politique, mais aussi les prêtres et les scribes. "C'est les mêmes qui rejettent l'Enfant et qui, dans la personne non pas d'Hérode mais de Pilate le gouverneur romain, et du grand prêtre Caïphe et des scribes, rejetteront le Messie d'Israël." 

Comme Moïse enfant, Jésus est rejeté dès sa naissance. Le P. Abadie ajoute : "Ce sont les païens, les mages, qui se réjouissent de sa venue comme les nations païennes se réjouiront de la venue du Sauveur." Tout le drame à venir de l'Évangile est là, que Matthieu met en scène.
 

Les mages, des païens guidés par Une étoile

Venus d'Orient, les mages sont des astrologues, des savants. "Ce qui les guide c'est à la fois leur savoir mais il leur manque la clé essentielle. Ils sont guidés par une foi, la leur, mais ils ne savent pas où est le roi des Juifs." Presque naturellement, ils se rendent au palais du roi Hérode, à Jérusalem, pour le trouver. "Ils cherchent donc le roi des Juifs dans l'héritage du roi Hérode."

Or il est dit que Jésus est né à Bethléem. Mais il n'y a que les mages pour s'y rendre. "Ce qui est terrible dans le récit c'est que les autorités du judaïsme de l'époque restent sans se déplacer, ce sont les païens qui font le voyage." Au verset 7 de l'Évangile de Matthieu (chapitre 2) de manière significative, on ne parle déjà plus du "roi Hérode" mais de "Hérode" tout court. "Le véritable roi des Juifs n'est plus à Jérusalem il est à Bethléem."

 

Émission d'archive diffusée en 2010

 

Invités

  • Père Philippe Abadie, prêtre, bibliste, théologien, enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 13h30 et le samedi à 22h

Avec Bénédicte Draillard  découvrez de passionnantes histoires bibliques ! Chaque semaine, un bibliste dresse le portrait d'un personnage de la Bible et raconte la grande aventure de l'Homme face à Dieu. Une émission qui donne le goût d'ouvrir, de lire et de savourer la Parole de Dieu.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.