Christiane Pierdet : « Il faut s’entraider et défendre de l’humanité »

Présentée par UA-159682

S'abonner à l'émission

Témoin

mardi 16 février à 2h30

Durée émission : 25 min

Témoin

© M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

« Moins de paroles, des actes », telle est la règle de vie de Christiane Pierdet, engagée depuis ses 14 ans pour son prochain. Elle témoigne de cet engagement enraciné dans l’Évangile.

00:00

00:00

Christiane Pierdet s'intéresse "à l'autre", celui qu'on délaisse ou qu'on oublie. Étant présidente de l’Association Catholique Nivernaise d’Accueil des Migrants (ACNAM) et membre de la CIMADE de Nevers mais aussi du Service Civique International, Christiane Pierdet à pour vocation d'aider son prochain. Elle raconte son chemin, éclairé par l'Évangile, et son combat pour défendre l'humanité et la paix au micro de Louis-Marie Lacroix.
 

Un amour de jeunesse

L'engagement auprés des autres "c'est vraiment un amour de jeunesse" pour Christiane Pierdet. Lorsqu'elle faisait des ménages pour subvenir aux besoins de sa modeste famille, elle découvre par le biais d'une rencontre le "Service Civique International" , alors elle a cette profonde envie  "de construire la paix". Aujourd'hui, à 78 ans la solidarité est toujours au coeur de sa vie.
 

Une foi chevillée au corps

En faisant sa première communion, en fréquentant les religieuses de Saint-Gildas, Christiane Pierdet prend d'autant plus conscience qu'elle "croit à l'humain et qu'il y a une dimension plus grande que nous-mêmes". La foi est intrinsèque à sa personne, à son chemin de vie. "Je sais pas... c'est à l'intérieur, c'est comme-ci ça faisait partie de moi, comme-ci j'étais née avec une graine spéciale qui serait la foi" explique-t-elle.

S'engager pour le bien commun

Pour Christiane Pierdet "il ne faut pas attendre de l'État qu'il fasse tout, il faut vraiment qu'on soit des citoyens qui s'engagent pour le bien-commun". Pourtant ce n'est pas toujours simple surtout dans l'ambiance actuelle "un peu étrange" selon-elle, où nous ne savons pas toujours comment nous comporter. Christiane Pierdet, qui est présidente de l'Association Catholique Nivernaise d'Accueil des Migrants, dit en souffrir particulièrement avec l'accueil des migrants car les lois actuelles ne sont pas claires à déchiffrer. Depuis plus de 35 ans, elle observe que les lois vont de plus en plus vers la restriction ce qui pose beaucoup de questions et qui peut freiner les actions de solidarité.

 

Invités

  • Christiane Pierdet, membre de l'Association Catholique Nivernaise d'Accueil des Migrants et de la CIMADE de Nevers

L'émission

Le vendredi à 22h et le samedi à 13h30

Chaque semaine, un chrétien témoigne de sa foi. Qu’il la vive dans des circonstances très particulières ou en toute simplicité, qu’il ait vécu des choses extraordinaires ou pas, il raconte pourquoi la rencontre avec le Christ a changé sa vie. Une dizaine de producteurs du réseau RCF réalisent à tour de rôle cette émission. 

Le présentateur

Louis-Marie Lacroix