Décès de Mgr Olivier de Berranger

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Témoin

mercredi 24 mai 2017 à 8h00

Durée émission : 55 min

Grand Témoin

© Corinne SIMON/CIRIC - 1er juin 2008: Mgr Olivier de BERRANGER, à l'issue de la messe de confirmation d'adultes célébrée à la basilique de Saint-Denis (93)

Sa devise était "Vous n'êtes plus des étrangers mais des frères" (Eph 2,19). Mgr Olivier de Berranger, évêque émérite de Saint-Denis est mort mardi 23 mai, à l’âge de 78 ans.

Évêque émérite de Saint-Denis, Mgr Olivier de Berranger est mort mardi 23 mai 2017, à l’âge de 78 ans. La cérémonie d'obsèques aura lieu lundi 29 mai à 14h30 à la basilique Saint-Denis. "Monseigneur de Berranger aimait son diocèse et ses habitants", a déclaré son successeur Mgr Pascal Delannoy dans un communiqué.
 

Un diocèse "arc-en-ciel"

Quand, en 2006, il donnait une interview à Anne Kerléo pour RCF, Mgr Olivier de Berranger était évêque de Saint-Denis depuis 1996. Un diocèse marqué par un brassage de populations d'origines diverses et par des réalités sociales parfois difficiles. "Il évoquait souvent le diocèse de Saint-Denis comme étant le diocèse "Arc-en-ciel", selon Mgr Delannoy, à plusieurs reprises, il a pris la parole pour promouvoir la fraternité et la solidarité présentes sur ce territoire et défendre la cause des migrants et des plus pauvres."

Témoin révolté "des disparités sociales et d'un amour bafoué"

 

évêque aux "périphéries"

Ses fonctions de président de la Commission épiscopale pour la Mission universelle de l’Église, au sein de la Conférence des évêques de France l'ont conduit à prendre la parole sur le quotidien des plus malmenés par la vie. En 1998, il fut le médiateur des sans-papiers. En 2002, entre les deux tours de l'élection présidentielle, sortant de la réserve traditionnelle de l'Eglise en la matière, il avait publié un communiqué mettant en garde contre le Front national, ce qui lui avait valu d'être accusé de "voter communiste" par Jean-Marie Le Pen.

"J'ai découvert des copains qui vivaient ces souffrances, qui les exprimaient parfois avec violence." Né le 10 novembre 1938 à Courbevoie (Hauts-de-Seine, France), Olivier de Berranger a été très tôt conscient de "la foi en Jésus qu'il avait reçue" et témoin révolté des "disparités sociales", "d'un amour bafoué et d'une façon de marginaliser les pauvres". C'est vers l'âge de 11 ans qu'il a senti la nécessité de transmettre sa foi.

Entré au grand séminaire du Prado en 1957, il fut donné prêtre en 1964 pour le diocèse de Versailles. À Houilles où il fut vicaire jusqu’en 1968, il œuvra fortement au service de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC). Il avait choisi pour devise épiscopale: "Vous n'êtes plus des étrangers mais des frères" (Eph 2,19).
 

acteur du dialogue judéo-chrétien

©AlainPINOGES/CIRIC - 30.09.1997, lecture de la Déclaration de repentance des évêques de France par Mgr de Berranger

 

L'évêque de Saint-Denis fut aussi le porte-voix de la Déclaration de repentance des évêques de France. "Devant l’ampleur du drame et le caractère inouï du crime, trop de Pasteurs de l’Église ont par leur silence offensé l’Église elle-même et sa mission. Aujourd’hui nous confessons que ce silence fut une faute." Dénonçant le "silence" de l'Église de France devant le drame de la Shoah, Mgr de Berranger avait prononcé un texte historique au Mémorial de Drancy, le 30 septembre 1997.

 

une Émission Grand Témoin enregistrée en octobre 2006

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Grand Témoin donne la parole à des chrétiens célèbres pour leur engagement ou leur combat au service de l'Evangile. Cette émission met également en valeur des croyants de l'ombre, méconnus du grand public et dont le témoignage mérite d'être diffusé et transmis.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.