Dialogue autour du protestantisme actuel

Présentée par Monserrata Vidal

S'abonner à l'émission

Dialogue

vendredi 30 décembre 2016 à 16h00

Durée émission : 25 min

Dialogue autour du protestantisme actuel

Qui sont les protestants aujourd'hui ? De quel héritage sont-ils porteurs ?

Regard philosophique sur le protestantisme

Le protestantisme nait au XVIème siècle. Il naît d’abord de façon plurielle, avec Luther, Calvin et d’autres. Mais aussi avec une réforme radicale. A cette époque, explique Pierre Gisel, ancien doyen de la faculté de théologie de Lausanne et grand penseur de la théologie francophone,tout le monde bouge qu’il s’agisse des catholiques, ou de ces nouveaux protestants. Une véritable diversité, géographique, diachronique ou synchronique que l’on sous-estime parfois, ajoute-t-il.

De nombreuses enquêtes affirment aujourd’hui que ce sont les protestants évangéliques qui ont le vent en poupe aujourd’hui, au détriment d’un protestantisme dans la droite ligne des réformateurs. A cela, Pierre Gisel précise qu’au premier abord, c’est bien la tendance que l’on observe. Ce sont eux qui font parler d’eux, qui se manifestent.

Il n’est pas simple d’observer un socle commun entre les différents types de protestants. "Je trouve qu’il y a plus d’hétérogénéité que de socle commun. La différence est très nette, pas seulement dans le style de piété. Mais également dans la manière de penser la religion. Par exemple en ce qui concerne la lecture de la Bible" explique Pierre Gisel

 

L’approche sociale du protestantisme

Le protestantisme présente une manière de prendre en charge les réalités humaines. En principe, c’est une réforme. On n’est pas en train de recréer le christianisme. Ce n’est pas une refondation. Des réformes il y en a eu tout au long de l’histoire chrétienne, catholique. Mais un mouvement de réforme, c’est normal pour une religion qui doit s’inscrire dans la discontinuité du temps, rappelle Pierre Gisel. Pour autant, les protestants n’ont pas renié ce qui est de l’ordre de la tradition.

Face à ces temps d’inquiétude, le protestantisme veut apporter plusieurs réponses. "La modernité est là, elle nous interroge à différents titres. Nous avons à l’assumer. Maintenant, cette modernité est pleine d’ambigüité. On a une société très homogénéisante, et retrouver ce que les religions pouvaient porter peut être une chance pour la société" commente à ce sujet Pierre Gisel.

"Les protestants ont quasiment dans leurs gênes une posture critique. Cela devrait être une force pour aujourd’hui. Encore faut-il ne pas s’inscrire dans une posture sectaire" conclut le théologien.

Invités

  • Pierre Gisel , Théologien, professeur à l'Université de Lausanne

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 16h00

Mieux comprendre le monde, dans lequel nous sommes invités à vivre en chrétiens, grâce aux travaux des historiens, des sociologues et des artistes ainsi qu’à travers la réflexion philosophique. C'est ce que vous proposent Marie-Françoise Tinel et Monserrata Vidal.  

Le présentateur

Monserrata Vidal

Professeure agrégée de Lettres, Monserrata a longtemps œuvré auprès de lycéens qui  croyaient parfois la culture ennuyeuse. Aujourd’hui sur RCF, elle partage avec les auditeurs histoire, sciences humaines, spiritualité, littérature, dans un questionnement avec les auteurs et les œuvres, de manière sérieuse, mais aussi joyeuse.