Jésus, un enfant presque comme les autres

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 22 janvier 2016 à 23h00

Durée émission : 55 min

Jésus, un enfant presque comme les autres

© Wikimedia commons / Sainte Famille, par Simone Martini (1342)

Jésus est-il devenu homme? A-t-il appris à marcher, manger, parler... ? Une question dont la portée spirituelle est immense. François Boespflug répond à Véronique Alzieu.

Jésus a-t-il eu une vraie enfance? A-t-il eu besoin d'apprendre à marcher, à lire, à compter? Jésus est-il devenu homme? Ou bien savait-il tout, tout de suite? C'est la question que pose François Boespflug dans son dernier ouvrage. Le théologien spécialiste de l'histoire de l'art a mené une enquête à partir des représentations picturales et iconograhiques du Christ enfant. Mais la question est pour lui "essentiellement théologique", bien plus qu'artistique. "Des gens qui n'ont de l'art qu'une approche esthétique ou historique n'ont pas le même regard que le croyant voyant le Christ représenté enfant", explique le dominicain.

Jésus, Dieu fait homme, a-t-il peiné pour devenir homme? Cette question est en fait essentielle au chrétien. Sa réponse dit quelque chose de notre humanité et du sens de l'incarnation. Pour un croyant, il importe en effet de savoir si le Christ est passé lui aussi par les âges de l'apprentissage, par le difficile chemin de la persévérance. "Pour savoir comment nous devons nous-mêmes vivre notre humanité, nos souffrances, nos échecs, notre enfance et notre vieillesse."

Comment a-t-on conçu que le Verbe de Dieu s'était fait homme? La question est alimentée, voire excitée, par le silence des textes canoniques. "Il n'y a guerre que certains textes déclarés apocryphes par l'Eglise, qui n'y a pas reconnu l'inspiration de l'Esprit saint, pour se lancer dans des approches un peu rocambolesques de ce que fut le rapport de Jésus à ses petits camarades, de ce que fut Jésus à la maison..." Un silence qui a incité François Boespflug à se tourner vers l'art pour étudier la question.

Dans la peinture, Jésus enfant est souvent représenté dans des attitudes d'adulte, voire de maître, grave, droit et parfait. On ne voit jamais les enfants ainsi dans la vie! Dans l'art l'enfant Jésus n'a jamais froid, ne marche jamais à quatre pattes ou ne bave pas comme le font les enfants. Mais comment représenter un être pleinement homme et pleinement Dieu? Pour signaler que le Christ est pleinement Dieu, la plupart des peintres en ont fait un petit adulte. François Boespflug défend que la portée d'une telle pratique est bien plus spirituelle et théologique qu'esthétique.

Invités

  • François Boespflug , théologien, historien de l'art et des religions

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 23h00

L'émission de référence de RCF! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!