La laïcité, une chance pour Dieu

Présentée par UA-143056

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

samedi 31 octobre à 21h00

Durée émission : 55 min

Halte spirituelle, l'intégrale

© Corinne SIMON/CIRIC - 21 octobre 2020 : Retransmission sur écran géant de l'hommage national rendu à Samuel PATY, professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine. Le mot "liberté" écrit sur un mur de la Sorbonne. Paris (75), France.

Dieu est fatigué d'être utilisé à tort et à travers! Pour la théologienne Marie-Christine Bernard la laïcité est un garde-fou pour la société et une chance pour rencontrer le "Tout Autre".

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

"Et si la religion posait problème à Dieu ?" Dans un essai décapant, la théologienne Marie-Christine Bernard aborde un "double sujet" - Dieu et la laïcité. Sujet "trop grave" pour ne pas en parler. Près de neuf mois après sa parution, alors que la France est sous le choc de l'assassinat de Samuel Paty*, le débat sur la laïcité à la française est plus vif que jamais. Un thème auquel la théologienne s'intéresse depuis plusieurs années, car Marie-Christine Bernard est aussi l'interprète et l'auteure d'un spectacle, "Et si Dieu était laïc ?". Dans "La laïcité ça repose Dieu" (éd. Le Passeur), elle développe une thèse originale : la laïcité est non seulement une chance pour vivre la pluralité en société, mais aussi une chance pour Dieu.

 

"Je pense que Dieu est toujours instrumentalisé"

 

la laïcité, une "règle du jeu" à la française

"On n'est pas le seul pays comme ça, mais on est peut-être un des rares pays à vouloir une société multi - multiconfessionnelle, multicolore, etc. - mais en faisant une unité nationale avec tout ce monde-là." Ce "choix d'une unité nationale", qui "a ses limites mais aussi son avantage qui est d'apprendre à faire un nous", est "une règle du jeu" qui répond à un idéal : "faire une nation avec des gens très très différents". Or, aujourd'hui il y a "une interprétation excessive de cette loi", on en vient à interdire "l'expression publique de la religion, quel que soit l'endroit", dénonce la théologienne.

C'est en tant que croyante que Marie-Christine Bernard défend la conception française de la laïcité. Elle écrit : "Je suis citoyenne française, en même temps que croyante, chrétienne de conviction, activement attachée à la laïcité à la française." Pour elle, la laïcité n'est pas une "opposition aux religions", au contraire c'est ce qui "permet la religion". "La laïcité me semble tout fait positive par rapport au message que j'entend vibrer dans l'enseignement de Jésus."

 

"Dieu est toujours instrumentalisé"

Quand elle dit que "Dieu est fatigué", Marie-Christine Bernard s'appuie sur ce qu'elle comprend de la Bible. "Il est fatigué de ce vacarme qu'on fait en son nom, à son propos. Un vacarme dans lequel on n'entend très peu de choses censées, qui sont très peu constructives d'humanité et qui, accessoirement mais quand même de façon assez fréquente, provoquent de la violence."

"Je pense que Dieu est toujours instrumentalisé." Pour Marie-Christine Bernard, toute la question est d'être de "ceux qui en sont conscients de ce risque-là et qui essaient de s'en préserver" ou de faire comme "ceux qui sont convaincus que ce qu'ils disent à propos de Dieu, c'est pratiquement un reflet direct de ce qu'est Dieu".

 

* Cette émission a été enregistrée avant l'assassinat de Samuel Paty

 

Invités

  • Marie-Christine Bernard, théologienne, anthropologue, essayiste

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 21h

Halte Spirituelle est une émission de radio animée par Béatrice Soltner et Véronique Alzieu et diffusée quotidiennement sur RCF. Des entretiens où l'on puise dans l'expérience chrétienne pour engager une réflexion spirituelle aussi profonde qu'accessible. L'émission de référence de RCF !

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.