Le Credo, un texte qui résume la foi des chrétiens

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

lundi 1 janvier à 8h00

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© Image CIRIC - Le Credo est une profession de foi commune aux différentes Églises chrétiennes

Le texte du Credo n'est pas une prière comme l'est le Notre Père, mais une profession de foi. Il définit la foi chrétienne et engage celui qui le récite.

Qu'est-ce que le Credo ? Ce texte fondamental pour les chrétiens est proclamé à la messe et lors des baptêmes. Il résume toute la foi chrétienne : qu'il s'agisse de sa version longue (Symbole de Nicée-Constantinople) ou de sa version courte (Symbole des Apôtres), cette profession de foi est commune aux différentes Églises chrétiennes.

Au IVè siècle, le Symbole de Nicée-Constantinople a été définit au cours de deux conciles, celui de Nicée puis celui de Constantinople. Ce texte est une réponse aux débats de l'époque sur la nature du Christ. Il obéit à une nécessité de définir la foi chrétienne : le Credo n'est pas une prière comme l'est le Notre Père, mais une profession de foi.
 

Je crois,

En réalité, le texte original en grec ne dit pas "je crois" mais "nous croyons". "Quand vous dites je crois à la messe ce n'est pas vous dans votre individualité mais c'est le je de l'Église", explique le Père Geoffroy de la Tousche. Dès les premiers mots du Credo, le fidèle engage donc son individualité mais aussi l'Église.
 

en un seul Dieu,

Affirmer que l'on croit en "un seul Dieu" c'est rappeler que le christianisme n'est pas une religion polythéiste : c'est en quelque sorte "un héritage du peuple juif qui a vécu entouré de peuples polythéistes". Et si les chrétiens croient en un Dieu trinitaire, c'est-à-dire un Dieu en trois personnes - le Père, le Fils et le saint Esprit - "on dit qu'il n'y a qu'une seule nature divine".
 

le Père

Dieu est d'emblée qualifié de "Père" : une "paternité d'amour", comme l'explique le prêtre, pour dire "que l'on ne vient pas de nulle part". Dieu Père c'est "celui qui nous engendre à la vie et qui décide de confier la vie à développer aux hommes".
 

tout puissant

La toute-puissance de Dieu n'est pas la toute-puissance des hommes. "La toute-puissance de Dieu c'est que Dieu n'est tout-puissant que quand il est fragile", nous dit le Père Geoffroy de la Tousche : la toute-puissance de Dieu est "une puissance dans la faiblesse".

 


CREDO - Symbole de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, née de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel;
Par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s’est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Ecritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n’aura pas de fin.
Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen

Invités

  • Père Geoffroy de la Tousche , prêtre, curé de la paroisse Saint-Jean-Paul II (Dieppe)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 06h00 et 16h00

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Mathilde Hauvy sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.

Le présentateur

Mathilde Hauvy

Mathilde Hauvy est journaliste.