Les miracles de Jésus, c'est de la magie ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

mercredi 21 août à 6h00

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© Marcel CROZET/CIRIC - Les Noces de Cana d'ARCABAS, huile sur toile (h.: 3 m x larg.: 2,6 m), 1989, Basilique de Notre Dame de la Salette. La Salette-Fallavaux, Isère (38), Rhône-Alpes, France.

Redonner la vue à un aveugle, guérir un paralytique, changer l'eau en vin... Les récits de Jésus opérant des miracles sont nombreux dans les Évangiles. Que faut-il en penser ?

Redonner la vue à un aveugle, guérir un paralytique, mais aussi marcher sur les eaux, apaiser la tempête en une seule parole, changer l'eau en vin... Les récits de Jésus opérant des miracles sont nombreux dans les Évangiles. Que faut-il en penser ? Éléments de réponse avec Frère Baudouin Ardillier.

 "Dieu a voulu offrir une expérience sensible de ses bienfaits"

 

Qu'est-ce qu'un miracle ? 

"Les miracles, ce n'est pas de la magie ! répond d'emblée le P. Baudoin Ardillier, c'est un acte par lequel Dieu vient faire quelque chose d'extraordinaire par sa propre puissance à lui. C'est Dieu qui est à l'origine de ce qui se passe : la magie ce n'est pas le cas." L'Église parle de miracle quand "quelque chose de sur-naturel a lieu", qui n'est pas de l'ordre de la nature humaine.
 

La parole et le geste

"Les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent..." (Mt 11, 4-5). Dans les Évangiles, Jésus opère beaucoup de miracles. Ceux qui décident de le suivre sont ceux qui ont "entendu une parole de salut", et qui "ont vu un geste de salut, quelque chose qui les a sauvés dans leur nature abimée".

Pourquoi Jésus fait-il autant de miracles ? L'homme a besoin d'être constamment convaincu : les miracles sont des signes extraordinaires pour dire il y a quelque chose qui se passe. "Dieu a voulu offrir une expérience sensible de ses bienfaits."
 

Les différentes sortes de miracles

Des gestes extraordinaires, comme chasser les démons, aux miracles de puissance, comme la multiplication des pains : on remarque qu'il y a différentes sortes de miracles dans les Évangiles. "C'est difficile de mettre ces gestes extraordinaire dans des cases parce qu'il y a autant de gestes que de besoins !"

Aussi quand le Christ veut montrer à ses apôtres qu'il a autorité sur la nature, il fait s'apaiser la tempête. "Et lui, se réveillant, menaça le vent et les flots agités. Ils s’apaisèrent et le calme se fit." (Lc 8, 24). Quand Jésus veut "montrer l'amour du Père et la puissance du Père victorieux de la mort" il ressuscite Lazare. "Il cria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liés par des bandelettes, le visage enveloppé d’un suaire." (Jn 11, 43-44).

 

Émission diffusée en décembre 2018

 

Invités

  • Père Baudouin Ardillier, membre de la communauté Saint-Jean, curé de la paroisse Saint-Ruf (Avignon)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 22h et le jeudi à 16h

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Elise Chardonnet sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.

Le présentateur

Élise Chardonnet