LES SACREMENTS | La confirmation, recevoir l'Esprit saint

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

mercredi 19 juillet 2017 à 16h00

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© P.RAZZO/CIRIC 7 Juin 2014: Chrismation d'une confirmande par P. jacques TURCK lors de la Vigile de Pentecôte. Egl. Saint Pierre Saint Paul. Colombes (92) France.

Lors de la confirmation l'évêque atteste la foi du confirmand qui reçoit le souffle de l'Esprit saint. Le P. Sébastien Antoni répond à Mathilde Hauvy.

Ensemble de mots, de gestes et de symboles qui disent ce qui se passe entre l'homme et Dieu: le sacrement c'est Dieu qui se donne à l'homme. Aujourd'hui l'Église catholique redécouvre l'unité de trois sacrements: le baptême, l'eucharistie et la confirmation. Les orthodoxes, eux, ne les ont jamais réellement séparés. Chez les protestants, la célébration que l'on appelle confirmation n'est pas un sacrement et correspond à une profession de foi.
 

Au cours du sacrement de confirmation, le confirmand reçoit L'Esprit saint, qu'il a déjà reçu "en plénitude au cours du baptême"

 

l'huile pour attester la foi

Il n'y a que l'évêque qui peut confirmer dans l'Église catholique. Il oint les confirmands avec le saint Chrême - d'où le terme de chrismation chez les orthodoxes - une huile parfummée consacrée une fois par an lors de la Semaine sainte, dans chaque diocèse. L'évêque atteste par son geste la foi du confirmand.

L'huile est "après le pain consacré de l'eucharistie, la chose la plus précieuse dans l'Église catholique", précise le P. Antoni. Un sens que l'on trouve dans l'Ancien Testament, dès David celui qui est élu est frotté d'huile.
 



 

Le souffle de l'Esprit Saint

"Mais Jésus, poussant un grand cri, expira." (Mt, 15, 37): le moment où Jésus envoie son Esprit est celui où il expire sur la croix. Au cours du sacrement de confirmation, le confirmand reçoit L'Esprit saint, qu'il a déjà reçu "en plénitude au cours du baptême". Voilà qui peut questionner, admet le Père Antoni. Pour lui, le don de l'Esprit Saint lors de la confirmation peut être vu comme "une reconnaissance qui maintenant nous engage".

 

Invités

  • Père Sébastien Antoni , prêtre assomptionniste

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les mercredis à 06h00

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Mathilde Hauvy sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.