LES SACREMENTS | Le baptême, pour devenir enfant de Dieu

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

lundi 17 juillet 2017 à 16h00

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© CIRIC

Le baptisé devient enfant de Dieu: il accepte librement de se reconnaître enfant de Dieu. Il admet qu'il a besoin de lui pour grandir dans sa vie spirituelle et sa vie d'homme.

Les sacrements, il y en a sept pour les catholiques et orthodoxes, deux pour l'Eglise protestante unie. Ils sont importants car "ils communiquent la vie divine", explique le Père Sébastien Antoni. Ils nous donnent les moyens de "vivre par grâce ce que le Seigneur propose à l'homme, c'est-à-dire la sainteté, le bonheur". Il s'agit d'entrer dans une relation d'intitmité avec Dieu, de prire, de simplicité. Ils nous font frères de Jésus et enfants de Dieu. Ils ouvrent à la fraternité dans le monde.
 

Qu'est-ce qu'un sacrement?

Le sacrement c'est un signe, une parole et un symbole. L'Eglise catholique accorde une grande importance à la dimension publique du sacrement. Il faut qu'il y ait un ou plusieurs témoins car cela n'a rien d'un rite secret réservé aux initiés.

Dans le cas du baptême, le signe est l'entrée du baptisé dans l'Église ; le symbole est l'eau que l'on verse sur le front du baptisé ; la parole est celle que prononce le prêtre: "Je te baptise au nom du Père du Fils et du Saint Esprit."
 

Que se passe-t-il au moment du baptême?

Le baptisé devient enfant de Dieu. Il accepte librement de se reconnaître enfant de Dieu: qu'il a besoin de lui pour grandir dans sa vie spirituelle et sa vie d'homme.
 

Le baptême, qu'est-ce que ça apporte?

La baptême est l'un des premiers pas dans la vie chrétienne. Il est l'un des trois sacrements dits d'initiation, avec l'eucharistie et la confirmation. Trois sacrements qui "fonctionnent enemble", precise le Père Antoni.
 

Les non-baptisés sont-ils enfants de Dieu?

Pour les chrétiens, les personnes qui ne sont pas baptisées sont aimées de Dieu car créées à l'image de Dieu. En choisissant d'être baptisé, le chrétien accepte le don qui lui est fait de l'amour de Dieu comme celui d'un Père. Il fait le choix de vouloir en vivre.

Invités

  • Père Sébastien Antoni , prêtre assomptionniste

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 06h00 et 16h00

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Mathilde Hauvy sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.