Pour un regard nouveau sur le péché

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

samedi 26 août 2017 à 23h00

Durée émission : 55 min

Halte spirituelle, l'intégrale

© ImageCIRIC - P. Pierre Gibert s.j., bibliste et théologien

Qu'est-ce que le péché pour les catholiques? Le P. Pierre Gibert rappelle que ce n'est pas quelque chose à dénoncer chez l'autre mais d'abord à percevoir chez soi.

Alors que le mot a été central pendant des siècles dans la théologie de l'Église catholique, et dans le catéchisme, on est aujourd'hui mal à l'aise avec cette notion de péché. Pour certains, elle est totalement dépassée. Pour d'autres il est regrettable qu'elle ait disparu de l'enseignement de l'Église. Le P. Pierre Gibert est l'auteur de "Ce que dit la Bible sur le péché" (éd. Nouvelle Cité). Pour lui c'est clair, le péché "ce n'est pas d'abord ce que l'on dénonce chez les autres mais ce que l'on doit pouvoir percevoir ou discerner chez soi".
 

"Le péché relève d'abord de la conscience personnelle devant Dieu et devant les autres"

 

Le péché devenu "obsessionnel" après la Révolution française

Contrairement à ce que l'on a tendance à croire, la notion de péché est devenue centrale de façon assez récente, finalement. L'enseignement de la catéchèse remonte en France au XVI siècle. Le péché alors "n'était pas premier: ce qui était premier c'était le Christ, l'amour du Christ." C'est juste avant la Révolution française, avec le fameux catéchisme de Lhomond, que le péché originel a été mis en premier.

En réaction au traumatisme de la Révolution française, le péché est devenu en Europe "un thème obsessionnel", accompagné de l'idée de châtiment et d'expiation des crimes commis. Pour le bibliste, c'est ainsi que tout au long du XIXè siècle et jusqu'à la première moitié du XXè siècle, "on a fait du christianisme et du catholicisme un religion du pessimisme".
 



 

Le péché dans la Bible

La conception du péché dans l'Église a donc varié, selon les accents théologiques, les situations historiques, et psychologiques. Et aussi le jeu que l'on en a fait pour expliquer des choses ou en justifier d'autres. Pour comprendre de quoi il s'agit il est nécessaire de revenir aux fondamentaux - la Bible. Même si l'entreprise est complexe. Pour Pierre Gibert, cela ne fait pas de doute, "les racines de la notion de péché sont dans la Bible, en particulier dans le Nouveau Testament mais aussi dans l'Ancien".
 



 

Dieu et le péché, une question intime

"Le péché relève d'abord de la conscience personnelle devant Dieu et devant les autres." Avec le P. Pierre Gibert, on s'intéresse donc d'abord à une question d'intériorité, d'intimité entre soi et Dieu. Quant à l'idée de dénoncer un péché chez l'autre, de l'accuser donc, "il faut faire très attention, prévient-il, les accusations sont parfois graves."

 

Émission réalisée en mai 2017

 

Invités

  • Père Pierre Gibert , prêtre jésuite, bibliste, théologien

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 23h00

L'émission de référence de RCF! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!