Que penser d'un Dieu qui meurt sur la croix ?

Présentée par Mathilde Hauvy

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

lundi 21 août à 16h00

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© ImageCIRIC

Cela peut paraître choquant, voire scandaleux: le Dieu des chrétiens est mort sur une croix. Que penser de ce Jésus? Pourquoi s'est il laissé faire s'il était Dieu?

Dans la mentalité juive de l'époque, dire qu'on est le fils de Dieu, cela choque. Tout au long du voyage de Jésus vers Jérusalem, dans la deuxième partie de l'Évangile de Luc, on sent monter un mouvement de contestation autour de lui. Une opposition qui aboutit à son arrestation puis à sa condamnation à mort.
 

"Jésus est mort comme il a vécu: pour les autres"

 

Les pharisiens, principaux opposants à Jésus

"Il ne faut pas trop leur en vouloir aux Pharisiens, nous dit le Père Sèbe, ce sont des gens qui pour la plupart souhaitent profondément vivre ce qu'ils ont reçu de leur judaïsme." Pour nous chrétiens au XXIè siècle, on a certainement du mal à le comprendre, mais ce que fait Jésus à l'époque "les choque profondément". Le message du Christ les bouscule dans l'image qu'ils ont de Dieu et leur compréhension de la loi de Moïse. Leur conjuration, en quelque sorte, aboutit à l'arrestation de Jésus.
 

Jésus nous a donné lui-même le sens de sa mort, et de sa vie

"Jésus est mort comme il a vécu: pour les autres." Dans toutes les rencontres de l'Évangile, à travers sa façon de guérir, de pardonner, Jésus manifeste la présence de Dieu. L'évangéliste Jean, qui est le seul à raconter la scène du lavement des pieds, nous montre un Christ qui se fait serviteur. "Il manifeste par ce geste qu'il est LE serviteur."

- émission diffusée le 13 avril 2017 - 

 

Invités

  • P. Jean-Baptiste Sèbe , prêtre du diocèse de Rouen

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 16h00

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Mathilde Hauvy sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.

Le présentateur

Mathilde Hauvy