Quelle différence entre la fraternité républicaine et celle annoncée par le Christ ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

samedi 27 juillet à 21h00

Durée émission : 55 min

Quelle différence entre la fraternité républicaine et celle annoncée par le Christ ?

© DR - Étienne Grieu, s.j.

Le principe républicain de fraternité sous-entend une égalité et une solidarité entre tous les citoyens. D’un point de vue chrétien c’est voir tout homme comme frère du Christ.

En France la fraternité est un principe républicain, au même titre que l'égalité et la liberté. Un principe fondamental qui tend à garantir l'unité du pays, la tolérance et la solidarité entre les citoyens. Quelle différence avec la fraternité voulue et annoncée par le Christ ? Pour les chrétiens en effet, la fraternité est fondamentale. Et en ces temps troublés, de menace de fracture dans notre société, les chrétiens ont sans doute à se souvenir de ce que veut dire être frère de tout homme. La fraternité dans une perspective chrétienne, à quoi ça engage ? 

"Quelque chose qui nous rapproche, qui est de l'ordre d'un appel, qui vient de plus loin que tout ce que l'on peut maîtriser, qui vient de Dieu"

 

CARÊME : L'HOSPITALITÉ ET LA FRATERNITÉ DANS HALTE SPIRITUELLE - Cette année, RCF vous propose de vivre la Semaine sainte (du 18 au 21 avril) avec les frères de Taizé. La communauté religieuse fondée par Frère Roger propose chaque année un thème à méditer. Dévoilé dans la "Lettre de Frère Aloïs", le thème de l'année 2019 est : "N’oublions pas l’hospitalité !". Aussi, pour vous permettre de méditer ce thème durant le Carême, Véronique Alzieu et Béatrice Soltner vous proposent des "Haltes Spirituelles" sur le thème de l'hospitalité et de la fraternité.
> Cliquez ici pour en savoir plus

 

La fraternité républicaine, une idéologie très prégnante

Quel lien entre la fraternité républicaine et la fraternité en régime chrétien ? Est-ce deux notions différentes ? "Ce n'est pas deux choses complètement différentes, explique Étienne Grieu, mais c'est quand même distinct." La fraternité républicaine est issue de la Révolution française, comme l'égalité et la liberté. En France, la fraternité est indissociable de l'égalité. "La fraternité républicaine contient en elle le fait que l'on est frères parce que l'on est tous égaux... On reste très fortement marqués en France par cette idéologie égalitaire."
 

Quelle différence avec la fraternité chrétienne ?

La fraternité telle qu'elle est issue de la Révolution française "est une notion en grande partie défensive : on va se serrer les coudes pour pouvoir résister à ce qui nous menace." C'est là, pour Étienne Grieu, où se trouve "une différence par rapport à la fraternité dans un régime chrétien". 

Pour les chrétiens, la fraternité est "d'emblée positive". "Il y a quelque chose qui nous rapproche, qui est de l'ordre d'un appel, qui vient de plus loin que tout ce que l'on peut maîtriser, qui vient de Dieu, et qui nous renvoie vers nos frères et nos sœurs avec qui on peut vivre quelque chose du même ordre que ce dont on a bénéficié de la part de Dieu."
 

AUX ORIGINES de la Fraternité

La fraternité républicaine a-t-elle des racines chrétiennes ? "Incontestablement, répond le jésuite, la fraternité républicaine a des racines chrétiennes. Mine de rien, ce n'est pas dans toutes les cultures que l'on va accepter de reconnaître toute autre personne comme étant de la même famille que nous." La fraternité n'est pas quelque chose de "spontané". Pour le théologien, elle nous vient de la tradition juive et chrétienne qui "a construit toute sa représentation du monde sur le fait qu'on est tous issus d'un même ancêtre et nous sommes une seule famille humaine". 

Sous l'Ancien Régime, c'est la personne du monarque et même le corps du roi, qui "assurait l'unité du pays". ​Sous la Révolution française, on insistait sont surtout sur la liberté et l'égalité, plus que sur la fraternité. Or si on se limite à l'égalité et à la liberté, se pose la question : qu'est-ce qui nous fait tenir ensemble ? Le risque c'est "l'éclatement". "Dans les idéologies dominantes actuellement, souvent ce qui est mis au premier plan c'est l'idéologie de la réalisation de soi : à soi de prouver ce que l'on vaut aux yeux des autres. Dans ce schéma-là, on est tout seul et on a tendance à voir les autres plus comme des concurrents que comme des gens qui vont pouvoir nous soutenir."

 

Invités

  • Père Étienne Grieu, prêtre jésuite, théologien, enseignant au Centre Sèvres (Paris)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 21h

Halte Spirituelle est une émission de radio animée par Béatrice Soltner et Véronique Alzieu et diffusée quotidiennement sur RCF. Des entretiens où l'on puise dans l'expérience chrétienne pour engager une réflexion spirituelle aussi profonde qu'accessible. L'émission de référence de RCF !

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!