À quoi servent les moines?

Présentée par UA-104406

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

lundi 6 juillet à 6h00

Durée émission : 25 min

À quoi servent les moines?

© Corinne SIMON/CIRIC - 11 février 2020 : Dom Dysmas de LASSUS, prieur et ministre général de l'Ordre des Chartreux. Monastère de la Grande Chartreuse à Saint-Pierre de Chartreuse (38), France.

La question peut sembler provocante si "servir" signifie être efficace ou productif. Reste que se retirer du monde pour chercher Dieu dans la prière et le silence ne laisse pas indifférent !

Se demander à quoi servent les moines : la question a quelque chose de provocant. Si en effet on donne au mot "servir" le sens d'être efficace ou productif, la réponse peut être : "à rien". Pour un croyant comme pour un non-croyant, passer sa vie à chercher Dieu dans le silence et la prière, la solitude et la vie communautaire, est un choix de vie qui ne peut laisser indifférent. En quoi la présence des moines est-elle précieuse pour le monde ?

 

Moine ou religieux, quelle différence ?

Il y a les moines ou les moniales, qui vivent en communauté dans un monastère et ceux qui vivent seuls dans un ermitage : une vie cénobitique ou érémitique, menée dans la grande tradition du monachisme qui remonte au IIIe siècle ap. J.-C. Il existe au sein du christianisme trois grandes règles monastiques : celle de saint Basile, surtout répandue dans les Églises d'Orient ; celle de saint Benoît domine le monachisme occidental ; celle de saint Augustin, enfin, régit la vie de clercs en communauté.

Les religieux, eux, appartiennent à des ordres, les plus connus sont les franciscains et les dominicains, ils ont été institués au début du XIIIe siècle. "C'est une autre forme de vie religieuse, qui est balisée par des vœux, par une règle, mais qui n'est pas monastique."

 

le principe du monachisme

On trouve des formes de vie monastique ailleurs que dans le christianisme. Finalement, des hommes et des femmes qui se retirent du monde pour se consacrer à Dieu, il y en a toujours eu, pourrait-on dire. Ce qui reste mystérieux, voire incompris c'est la raison d'un choix de vie, qui à bien des égards peut sembler radical, car il irrigue tous les instants du quotidien.

Méditer la parole de Dieu, assister, préparer ou célébrer les offices et la liturgie et enfin travailler : ces trois principes organisent la vie du moine. On emploie souvent la formule "Ora et labora" ("prie et travaille") pour résumer la règle de saint Benoît. 

 

À quoi servent les moines ?

Au lieu de se demander "à quoi servent- les moines", sans doute faut-il se demander "qui servent-ils ?" ? Car évidemment, ce choix de vie à contre-courant peut sembler illusoire voire chimérique si l'on oublie ceci : "La devise du moine est chercher le royaume de Dieu et le reste viendra par surcroît", explique Frère Michel Demaison. Le moine "œuvre à la sanctification", la sienne et celle du monde. 

 

Émission d'archive diffusée en janvier 2020

 

Invités

  • Frère Michel Demaison, religieux dominicain

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 12h30 et 22h

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Elise Chardonnet sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.

Le présentateur

Élise Chardonnet