Habiter le monde : passer du je au nous.

Présentée par DJ-865

S'abonner à l'émission

Dialogue

lundi 17 mai à 22h00

Durée émission : 25 min

Habiter le monde : passer du je au nous.

© Image par jplenio de Pixabay

Il n'y a pas d'écologie éthique ou politique sans une écologie à la première personne, sans une prise de conscience de ce qui nous relie intimement à notre milieu.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Avez-vous un jour éprouvé de la joie à caresser un arbre en forêt ? Avez vous éprouvé la jubilatio d'un jour de neige ? Ou encore un émerveillement devant un chevreuil qui s'arrête soudain à quelques mètres de vous avant de repartir élégamment ?

Aujourd'hui Sarah Brunel et son invité le philosophe, Jean-Philippe PIerron, nous invite à quitter les relations instrumentales, anesthésiée, utilitaires que nous entretenons avec le monde pour faire monde commun et passer du jeu au nous. 
Jean-Philippe Pierron est l'auteur de l'ouvrage "Je est un nous. Enquête philosophique sur nos interdépendances avec le vivant" publié aux éditions Actes Sud.
 

Le moi est une île

L'objectif de ce livre est de s'interroger sur nous-mêmes, qui sommes nous vraiment ? "Ce livre c'est un sujet. Ce sont des sujets, ce sont les sujets que nous sommes et qui questionnent la réponse que nous pouvons accorder à la questions "qui suis-je ?" , "qu'est ce que je dis quand je dis je ?" et "puis-je dire je sans tenir compte sans tenir compte de toute cette texture de lien avec les autres humains, non-humains, les milieux avec lesquels nous sommes au monde et donc effectivement le sujet de ce livre c'est un questionnement et une critique d'une conception insulaire du sujet" explique son auteur Jean-Philippe Pierron.
 

L'échobiographie

L'ouvrage de Jean-Philippe PIerron nous invite à une "échobiographie" pour la reconnaissance de tout ce qui nous relie à la terre et aux autres. Le philosophe nous propose de réfléchir aux liens, trop souvent oubliés, qui nous relient aux animaux, aux montagnes, à la terre.
Une échobiographie qui nous permet aussi de prendre conscience de notre impact trop souvent destructeur sur la terre. Une forme de philosophie qui nous permet donc à la fois de nous connaitre davantage mais aussi de nous reconnecter à l'essentiel et donc porter davantage notre regarde sur la biodiversité qui nous entoure.

Invités

  • Jean-Philippe Pierron, Professeur des universités en philosophie de la vie, de la médecine et du soin, Université de Bourgogne

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 22h et le samedi à 15h

Mieux comprendre le monde, dans lequel nous sommes invités à vivre en chrétiens, grâce aux travaux des historiens, des sociologues et des artistes ainsi qu’à travers la réflexion philosophique. C'est ce que vous proposent Monserrata Vidal et Sarah Brunel.  

Le présentateur

Sarah Brunel