Jn 21, 1-14 - Père Antoine Tingba - Il vient tout relever !

S'abonner à l'émission

Prière

vendredi 9 avril à 8h45

Durée émission : 7 min

Prière

Chant final : Alléluia, Christ est vivant - CHEMIN NEUF (Communauté du)

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Texte lu par le Père Claude Charvet

C’était la troisième fois que Jésus ressuscité d’entre les morts se manifestait à ses disciples. Vous l’avez entendu, aujourd’hui Jésus se montre aux siens pour la troisième fois après sa résurrection.
Il se manifeste à eux un matin.
En ce matin de la 3e apparition, les filets de Pierre et ses compagnons sont vides. Ils ont beau peiné toute la nuit, ils ne prirent rien. Sans la présence du Seigneur à leur côté, ils ne peuvent rien faire.
Au lever du jour, Jésus se tient sur le rivage. Il appelle ses disciples.
Le matin de la résurrection, le tombeau est en effet vide. Jésus n’y est pas. Au lever du jour des apparitions, les filets sont vides. Pas un seul poisson pris. Deux douloureux matins auxquels Pierre se confronte. Lui et ses compagnons.
Il y a des nuits, il y a des matins comme ça. Vide. Matins sombres, matins d’affliction, matins de peine et de chagrin. Plus vide encore sont ces matins quand nous cherchons le Seigneur en vue de le trouver, en vue de le rencontrer, en vue de le reconnaître. Matin qui cache notre élan vers la clarté, vers la lumière, vers la résurrection.
Certes le tombeau est vide mais la résurrection n’est pas un vide. Bien au contraire, une présence. Aujourd’hui le Christ ressuscité se tient au milieu de ses disciples.
Il vient tout relever !  Jetez le filet à droite, et vous trouverez. Les disciples jetèrent le filet et cette fois ils n’arrivaient pas à le tirer, tellement il y avait de poissons.
Matin de bonheur, Jésus ressuscité se tient près de nous, au milieu de nous, sa présence est certaine. Que notre regard soit vigilant pour le reconnaître.

Les dernières émissions