Juifs, hébreux, peuple d'Israël: de quoi, de qui parle-t-on ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Connaître le judaïsme

mercredi 21 mars à 16h00

Durée émission : 25 min

Juifs, hébreux, peuple d'Israël: de quoi, de qui parle-t-on ?

© Pixabay

Éléments de compréhension des différents termes que l'on peine parfois à distinguer.

Le peuple juif a derrière lui une longue histoire, ayant entraîné de multiples changements, une certaine évolution. Par conséquent, il existe plusieurs manières d'aborder son histoire, sa religion.

Prenons tout d'abord le mot "juif". Il est le plus englobant. Il tire son origine de la Bible, avec le fils de Jacob, Juda. "Yehuda" signifie "louer" : à l'origine du peuple juif donc, on trouve une louange.

Pour ce qui est d'"Israël", on se réfère une nouvelle fois à Jacob, "le rusé". De retour en terre d'Israël, il lutte, dans le Jourdain, avec une créature, un ange. L'ayant affronté honnêtement, loyalement, le personnage lui annonce qu'il s'appellera désormais "Israël", ("Dieu a protégé"). Cela lui sera confirmé par Dieu à Béthel. Ses douze fils seront donc les douze tribus d'Israël : c'est une nation biblique qui se réfère à l'alliance avec Dieu, et à la Terre.

"Hébreu" vient de "ivri"et fait référence à un peuple nomade. Le terme revient beaucoup dans le livre de l'Exode. Le peuple hébreu se distingue des autres peuples, notamment des Egyptiens. 

L'adjectif "israélite" quant à lui insiste sur le côté religieux des descendants des fils de Jacob.

"Israélien" tient dans la nationalité des habitants d'Israël. On peut être citoyen israélien tout en étant chrétien ou musulman. 

On appelle "sioniste" le mouvement de "retour à la terre", vers "Sion". Le sionisme est un mouvement de foi, en accord avec le fond de la tradition. Israël ne peut entrevoir la rédemption finale que rassemblée sur une terre. Cela a les impacts politiques avec les difficultés qu'on connaît aujourd'hui.

Enfin, "sémites" a été employé au 19e siècle par de pseudo-études scientifiques ayant fondé les termes de "races", aujourd'hui abandonnés. Le terme "sémite", désignant un groupe du Moyen-Orient, a fini par se resserrer autour des Juifs.
 

Invités

  • Père Jean Massonet , Fondateur et ancien Directeur du Centre chrétien pour l'étude du judaïsme de l'Université catholique de Lyon (CCEJ)

Les dernières émissions

L'émission

Tous les mercredis à 16h00

Comment comprendre les rites, les fêtes qui rythment le calendrier hébraïque? Comment lire la Bible à la lumière de la tradition juive ? Qu’apporte la lecture du Talmud ou les textes de Maïmonide à un croyant juif...? Chaque semaine, dans un dialogue avec un fin connaisseur du monde juif, Elise Chardonnet nous fait entrer dans la richesse de cette tradition religieuse qui est à la racine du christianisme et de l’islam.

Le présentateur

Élise Chardonnet