[L'Évangile du dimanche] Les conditions pour suivre Jésus

Présentée par

S'abonner à l'émission

Enfin une Bonne Nouvelle

mercredi 26 juin à 16h00

Durée émission : 25 min

[L'Évangile du dimanche] Les conditions pour suivre Jésus

© Photo by Krisjanis Mezulis on Unsplash

"Quiconque met la main à la charrue puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu." Qui veut suivre Jésus est prévenu : il lui faudra consentir à aller de l'avant !

Qu’est ce qui fait que l’on décide un jour de suivre Jésus Christ ? Mesure-t-on réellement les conséquences d’une telle décision ? Ces questions sont au cœur de l’évangile de ce dimanche 30 juin. Luc y met en scène l’âme guerrière qui anime deux disciples devant un Jésus qui refuse d’utiliser la force. On y retrouve aussi les conditions nécessaires pour suivre le Fils de l’homme qui n’a pas d’endroit où reposer la tête. Explications de Sœur Anne-Marie Aitken.
 

Évangile du dimanche 30 juin (Lc 9, 51-62)

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.

Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les réprimanda. Puis ils partirent pour un autre village. En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »

Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

 

Invités

  • Sœur Anne-Marie Aitken, religieuse xavière

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 22h, le vendredi à 16h et le dimanche à 8h

Peu de nos contemporains connaissent les Évangiles. Ils n'y sont pas hostiles mais ils n'ont plus d'occasion d'y avoir accès. C'est partant de ce constat que, avec l'éclairage d'un bibliste, Béatrice Soltner nous propose chaque semaine un texte d'Évangile pour qu'il soit entendu (ou réentendu), pour en savourer la nouveauté et faire l'expérience que - si incroyable que ce soit à l'heure de l'instantanéité - cette parole écrite il y a plus de 2.000 ans nous rejoint toujours au plus profond.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.