La marche, un chemin intérieur

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Angle

mardi 30 juillet à 1h00

Durée émission : 55 min

La marche, un chemin intérieur

© Lucas Clara / Unsplash

La marche est un déplacement physique, mais aussi intérieur : se mettre en route, méditer et s’émerveiller. Il y a dans la marche des mouvements du corps et du cœur insoupçonnés.

Pèlerinage ou randonnée sont des occcasions de prendre l'air mais aussi de méditer, de partager, de cheminer ensemble. Qu'est-ce qui nous met en marche ? Comment profiter de ce mouvement du corps et du cœur ? Du 5 au 7 avril se tient à Paris le Forum des chemins, organisé par l’hebdomadaire Pèlerin et le Forum104.
 

Le Forum des Chemins, un événement annuel consacré à la marche

Le Forum des Chemins en est à sa 4e édition. Que prévoir quand on veut partir en famille ? Avec un âne ? De nombreux stands permettent aux futurs marcheurs de préparer les aspects logistiques. Et de trouver son itinéraire"Vous trouverez forcément le chemin qui vous correspond", assure Gaële de La Brosse, co-organisatrice de l'événément, qui recommande de partir au moins 10 jours, le temps de s'habituer au rythme et de "se mettre dans l'ambiance de la marche".
 

pourquoi on part

"Il se passe quelque chose en chemin qui n'est pas forcément ce que l'on attend." Bien souvent, le désir de partir marcher s'enracine dans un questionnement, dans un besoin de trouver des réponses, dans une quête de sens. Parfois c'est un deuil, une rupture ou l'épreuve du chômage qui poussent à partir.

Dans ce qui est devenu un ouvrage de référence pour tous les marcheurs, "Priez pour nous à Compostelle" (1978) de Jean-Noël Gurgand et Pierre Barret, il est dit qu'il y a trois voyages, celui qu'on fait avant de partir, celui que l'on fait quand on marche et celui qui se fait au retour.
 

à chaque démarche son itinéraire

Compostelle, c'est la destination phare, la plus courue. On parle même d'un "phénomène Compostelle" avec pas moins de 300.000 pèlerins qui arrivent chaque année à Compostelle. Ce qui est "unique dans l'histoire des pèlerinages et même des voyages", précise Gaële de La Brosse. 

Un engouement pour la marche, qui incite à découvrir ou redécouvrir d'autres chemins, que ce soit vers Assise, vers le Mont-Saint-Michel ou sur le chemin ignacien. En 2011, les jésuites ont décidé de baliser la route empruntée en 1521 par le fondateur de la Compagnie de Jésus, de Loyola à Manresa. El Camino Ignaciano c'est 660 km à la suite de saint Ignace : "On part à la suite d'un homme, comme l'explique Irène Meltzheim, cet homme-là était à une période charnière de sa vie, c'est le début de sa conversion." Le guide édité par les éditions Vie chrétienne propose un accompagnement spirituel au rythme du marcheur.

 

Émission en partenariat avec l'hebdomadaire Pèlerin - enregistrée en duplex avec RCF Anjou

 

Invités

  • Gaële de La Brosse, journaliste, conférencière, spécialiste de la marche

  • Irène Meltzheim, pèlerine du Chemin ignatien, membre du comité éditorial des éditions Vie Chrétienne

  • Muriel Fauriat, journaliste à l'hebdomadaire Pèlerin

  • Emmanuel Ruben, géographe, écrivain

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 17h03 et le samedi à 19h

Spiritualité, patrimoine, littérature, vie de l'Église, développement personnel... Chaque semaine, Christophe Henning anime une table ronde pour engager la discussion avec des acteurs de la vie culturelle, sociale, spirituelle.

Le présentateur

Christophe Henning

Journaliste de presse écrite dans le groupe Bayard, Christophe veut susciter le débat et favoriser la rencontre des témoins. Lecteur infatigable, il partage volontiers ses coups de cœur. Dans les studios parisiens de RCF, il donne la parole aux auteurs, mais aussi aux acteurs de la société et de l’Eglise.