La Pentecôte, "big bang de la Création"

Présentée par UA-175624

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

lundi 17 mai à 13h30

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© VaticanMedia-Foto/CPP/CIRIC

Sept semaines après Pâques les chrétiens célèbrent la Pentecôte alors que les apôtres reçoivent l'Esprit Saint. Une grande fête qui symbolise la naissance de l'Église pour le père Gschwind.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Les chrétiens s'apprêtent à célébrer la Pentecôte qui commémore le jour où les apôtres, réunis au Cénacle, voient apparaître des langues de feux qui se posent sur eux, ils reçoivent l'Esprit Saint. Mais que signifie vraiment la Pentecôte ? Pourquoi cet épisode est-il fondateur pour l'Èglise et les baptisés ?
Pauline de Torsiac reçoit cette semaine le père assomptioniste Benoît Gschwind.
 

Que signifie la Pentecôte ?

Le mot vient du grec "penta" et signifie les cinquante jours ou sept semaines qui suivent Pâques. Pour le père Benoît Gschwind, le tryptique Pâques, Ascension et Pentecôte "nous fait vivre une sorte de gigantesque catéchèse de la fondation de l'Église avec le dernier repas de Jésus, la mort , la resurection et l'ascension arrive enfin cette promesse de Jésus faite à ses disciples, promesse d'un défenseur qui va être envoyé et qui permettra de continuer à vivre en l'absence de Jésus lui-même".
 

La Pentecôte, la fin du temps Pascal

La Pentecôte marque la fin d'un des temps liturgiques les plus importants pour les chrétiens, le temps Pascal. Tout au long des cinquantes jours qui ont suivi la nuit de Pâques dans toutes les célébrations le cierge Pascal est présent.

"C'est un moment absolument inédit dans la liturgie, Christ est ressuscité et depuis le matin du tombeau vide il ne peut plus y avoir de ténèbres dans l'humanité, c'est bien cela que l'ensemble des chrétiens célèbrent à Pâques" explique le père Benoît Gschwind.

 

Un retour au temps ordinaire

La Pentecôte avec l'acte des apôtres nous invite comme eux à mettre "tout en commun, à se retrouver pour la prière et la célébration" et "de nous rendre compte que ce que l'ont peut parfois vivre dans nos paroisses, dans l'Église aujourd'hui, ressemble parfois aux tensions qu'il peut y avoir dans le livre des Apôtres" explique le père assomptioniste.
Initialement la célébration de la Pentecôte vient de Shavouot, une fête juive qui commémore le don de la Loi à Moïse sur le mont Sinaï. Une véritable alliance entre Dieu et les hommes.

Dans le cadre de la Pentecôte c'est le don de l'Esprit Saint qui signe cette alliance. "Les chrétiens dans la nuit de Pâques renouvellent leur profession de foi, pendant la Pentecôte nous accueillons l'Esprit. Ce don qui permet aux Apôtres de répondrent à l'appel du Christ, d'être ses témoins jusqu'au limite de la terre. Un petit peu l'anniversaire, non pas du don de la thorah, mais de la naissance de l'Église" explique le père Benoît Gschwind.

 

Invités

  • Benoît Gschwind, assomptioniste

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 13h30 et le mardi à 22h

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Pauline de Torsiac sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.

Le présentateur

Pauline de Torsiac