Lc 10, 1-9 Françoise Brian et Alexandre Picot

S'abonner à l'émission

Prière

jeudi 18 octobre à 8h45

Durée émission : 7 min

Prière

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Après cela, le Seigneur en désigna encore soixante–douze autres et les envoya devant lui, deux à deux, dans toute ville et tout endroit où lui–même devait aller.
Il leur disait : La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le Seigneur de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson.
Allez ; voici : je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin.
Dans quelque maison que vous entriez, dites d’abord : Que la paix soit sur cette maison !
Et s’il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui ; sinon elle reviendra à vous.
Demeurez dans cette maison–là, mangez et buvez ce qui s’y trouve ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
Dans quelque ville que vous entriez, et où l’on vous recevra, mangez ce qu’on vous présentera,
guérissez les malades qui s’y trouveront, et dites–leur : Le royaume de Dieu s’est approché de vous.

Source : TOB
 

Méditation Françoise Brian

Nous célébrons aujourd’hui la fête de St Luc, l’évangéliste qui a écrit les lignes que nous venons d’entendre. En rédigeant son évangile, Luc devient un des ouvriers dont le Seigneur a besoin pour sa moisson, et son texte nous appelle à le devenir à notre tour en nous transmettant les consignes données par le Christ lorsqu’il envoie ses disciples en mission. Dans la période de mise en application du synode diocésain dont le thème était « Disciples missionnaires » nous ne pouvons que nous sentir directement concernés ! le texte trace clairement notre route : Jésus envoie 72 disciples. Ce chiffre n’est pas donné au hasard ni par souci d’exactitude historique. Dans la pensée juive, 72 est un chiffre symbolique : multiple de 12,  il signifie la totalité. Le sens ici est double : la totalité des disciples c’est-à-dire nous tous les chrétiens, est envoyée en mission, mais aussi elle est envoyée à la totalité des hommes, car 72 désignait aussi la totalité des nations, c’est-à-dire, des non-juifs. Tous nous sommes donc envoyés vers tous ! Le second trait à retenir est que les disciples sont envoyés vers les localités où Jésus lui-même allait se rendre : nous sommes toujours des précurseurs : nous préparons le chemin à la venue du Seigneur et nous avons à nous effacer devant cette rencontre décisive. Troisième enseignement : il s’agit de moisson, pas de semailles ! Come nous le disent les paraboles, le semeur c’est le Seigneur : nous avons à mener à maturité et à récolter les fruits de la parole de Dieu semée en chaque personne. L’esprit de la mission est fait d’universalité et d’humilité, non de prosélytisme ! dans cet esprit Jésus donne encore quelques directives pratiques : ne pas aller seul,  être sans bagages, désencombrés, apporter la paix, le soulagement de toute souffrance, annoncer la proximité de Dieu, accepter de recevoir des autres.
Seigneur, nous te rendons grâces de nous confier une telle mission, aide-nous à rejoindre tous ceux que nous rencontrons dans cet esprit de service, de joie de la Bonne nouvelle, et d’humilité