Lc 9, 28-36 Catherine Ploquin et Marie Bernadette Noyer

S'abonner à l'émission

Prière

dimanche 17 mars à 8h45

Durée émission : 7 min

Prière

Lc 9, 28b-36

Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il gravit la montagne pour prier.

29 Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante.

30 Voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie,

31 apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem.

32 Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil ; mais, restant éveillés, ils virent la gloire de Jésus, et les deux hommes à ses côtés.

33 Ces derniers s’éloignaient de lui, quand Pierre dit à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait.

34 Pierre n’avait pas fini de parler, qu’une nuée survint et les couvrit de son ombre ; ils furent saisis de frayeur lorsqu’ils y pénétrèrent.

35 Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! »

36 Et pendant que la voix se faisait entendre, il n’y avait plus que Jésus, seul. Les disciples gardèrent le silence et, en ces jours-là, ils ne rapportèrent à personne rien de ce qu’ils avaient vu.

Source AELF
 

Méditation

Jésus vient d’annoncer à ses apôtres sa passion et sa mort et sa résurrection. C’est dans ce contexte que Jésus apparaît dans sa gloire.
Regardons. Jésus demande à Pierre, à Jacques, à Jean de le suivre. Ils gravissent la montagne, la montagne lieu de rencontre de Dieu. Nous pouvons imaginer leur montée, à la suite de Jésus. Condition pour écouter la parole, pour accueillir la présence de Dieu.
 
Ils arrivent en haut.
Et là, Jésus est transfiguré. La lumière envahit tout son être et tout prend un autre éclat.
Son aspect devient tout autre, rayonnant de gloire. Moïse et Elie l’entourent, représentant tout l’Ancien Testament, deux témoins de la Première Alliance : Moïse le médiateur de la Loi et Elie le prophète du Dieu vivant. Deux témoins qui eux aussi ont été témoins de manifestations de Dieu sur la montagne. En apparaissant ici, ils témoignent qu’en Jésus s’accomplit pleinement leur mission.
 
Surprise, éblouissement, frayeur chez les trois disciples Mais en même temps joie de Pierre : «Maître, il est bon que nous soyons ici !». Il vient de dire à Jésus dans le passage précédent «Tu es Le Christ, le Messie de Dieu.». Cette transformation de Jésus le conforte dans la foi. Il veut dresser trois tentes, faire durer cet instant prodigieux.
 
C’est alors qu’une nuée les enveloppe, symbole de la présence de Dieu. Surprise des apôtres. Atmosphère de peur, étrange. « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! »
« Écoutez-le. » Voix du Père qui invite à écouter le Fils, à l’écouter même lorsqu’il annonce qu’il doit aller à Jérusalem pour y souffrir beaucoup, y être tué et le troisième jour ressusciter. Jésus, fils aimé du Père. Qu’il s’agit d’écouter. Invitation faite aux disciples. Invitation faite aussi à moi aujourd’hui de me mettre à l’écoute de Jésus, fils aimé du Père.

Seigneur, donne-moi à mon tour de te suivre à l’écart. D’être avec toi.
Fais-moi connaître ton visage. Que je sache discerner ta présence en moi, autour de moi.
Donne-moi de te suivre, même quand le chemin est difficile.
Et donne-moi de t’écouter.