Michel Chapoutier : du vin au divin

Présentée par VL-3050

S'abonner à l'émission

Témoin

mardi 18 mai à 2h30

Durée émission : 25 min

Michel Chapoutier : du vin au divin

© Michel Chapoutier dans les studios de RCF

Pour Michel Chapoutier, vigneron connu à travers le monde, les vendanges se font dans les vignes et dans les coeurs. Il nous raconte son aventure viticole.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

"Ma vie est un éternel coup de foudre" : c'est ainsi que Michel Chapoutier, vigneron de métier et "épicurieux" dans la vie, se définit.
Depuis la Drôme et l'Ardèche, cela fait huit générations que les vins de la famille Chapoutier s'invitent sur les plus grandes tables du monde.

Michel Chapoutier, enfant de la Drôme et de la vigne, est l'invité de Jean-Marie Portero.

 

L'amour de la terre

Né d'un mariage oecuménique entre un père catholique et une mère protestante allemande, Michel Chapoutier est fier de ses origines drômoises et ardéchoises. Pourtant, ce qui a nourri son enfance ce sont ces étés passés dans le Vercors  drômois chez ses grands-parents. Un lieu qui est "resté dans son jus". C'est grâce à ces vacances estivales que Michel Chapoutier a pu découvrir la vie agricole, une vie qu'il fera sienne en devenant quelques années plus tard vigneron.

 

"Le vin est une symphonie aromatique"

 

Scolarité et spiritualité 

Adolescent, Michel Chapoutier étudie à Saint Bonnet de Galaure. Une école catholique qui lui permet de vivre sa foi au quotidien. "On nous fait vivre une religion, on vit les retraites, on découvre la puissance et la richesse de la religion" se souvient-il. Pour Michel Chapoutier, la religion c'est comme le solfège. Il faut apprendre comment déchiffrer une partition, la jouer pour créer l'harmonie de la musique. Avec la foi c'est pareil. 

 

Vigneron : Savoir écouter la vigne

C'est en 1990 que Michel Chapoutier rachète le domaine viticole de son grand-père avec son frère, après avoir passé du temps dans les vignes californiennes. Pour lui, il est important d'écouter les vignes et la terre où elles s'élèvent. Les vignes ont des choses à dire et les expriment bien différemment en fonction du terroir ou même en fonction de la personne qui les traite. C'est ce qu'on appelle "la biorésonnance". "On a pu voir sur ce travail de biorésonnance que la plante acceptait ou rejetait certaines personnes" raconte Michel Chapoutier.

 

"Je me suis dis, je ne peux pas être un chef d'entreprise si je ne m'oblige pas, à côté, à donner un temps au collectif."

 

Les vins Chapoutier, donner une âme à l'entreprise

Vendanges du coeur, dons d'organes, humanitaire à Madagascar, écriture braille sur les bouteilles de vins, biodynamie, associations sont autant de mots et d'actions qui sont liés aux bouteilles de vins Chapoutier. Pour Michel Chapoutier être chef d'entreprise c'est "élever une personne morale, l'entreprise, et essayer de lui donner une âme". 
Michel Chapoutier aime jouer collectif. Le vin c'est une passion, un plaisir mais aussi des moments de partages. En soutenant différents diocèses de sa région, il souhaite que son vin ait une âme mais aussi et surtout du coeur !

 

 

Invités

  • Michel Chapoutier, vigneron

L'émission

Le vendredi à 22h et le samedi à 13h30

Chaque semaine, un chrétien témoigne de sa foi. Qu’il la vive dans des circonstances très particulières ou en toute simplicité, qu’il ait vécu des choses extraordinaires ou pas, il raconte pourquoi la rencontre avec le Christ a changé sa vie. Une dizaine de producteurs du réseau RCF réalisent à tour de rôle cette émission. 

Le présentateur

Jean-Marie Portero