Père Giuseppi Serighelli : "qu'est ce qu'on peut faire de plus que de mourir pour quelqu'un quand on l'aime ?"

Présentée par UA-176717

S'abonner à l'émission

Témoin

lundi 24 mai à 19h00

Durée émission : 25 min

Témoin

© Vénération de la Croix pendant la messe de la Passion du Christ célébrée en l'église Saint Eubert à Vendeville (59), France. /Guillaume POLI/CIRIC

Le père Giuseppi Serighelli est italien et en mission au sanctuaire de Lourdes depuis 2012. Il nous raconte son parcours spirituel dans la communauté passioniste.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Le père Giuseppi Serighelli est italien et en mission au sanctuaire de Lourdes depuis 2012. Il est l'invité de Nathalie Cardon pour cette nouvelle émission Témoin.
 

Avec la Vierge Marie, Il n'y a pas de hasard !

  La présence du père Giuseppi Serighelli à Lourdes n'est pas un hasard. Dès sa plus tendre enfance, il se sent proche de la figure de la Vierge Marie dans son expérience spirituelle. Dans l'église de son village, la statue de la Vierge pointe du doigt le petit Giuseppi. Déjà, à cette époque, il se dit que Marie veut lui dire quelque chose.

"J'étais là, tout seul dans l'église et je me disais que peut-être la Vierge Marie voulait me dire quelque chose : "je veux que toi, tu sois au service de l'Église, à mon service" et cette image m'a beaucoup frappé dans mon enfance" se souvient-il. Un appel précoce, intimement lié à la figure de Marie qui, quelques années plus tard, conduira le père Giuseppi Serighelli à Lourdes.

La communauté passioniste 

  Dans son village italien, le jeune Giuseppi cotoyait la communauté passioniste. Cette communauté proche de Saint Paul de la Croix, porte la mémoire de la Passion du Christ. À l'époque de Saint Paul de la Croix, au XVIIIème siècle "on ne se souvenait plus de cet acte d'amour, pourtant qu'est ce qu'on peut faire de plus que de mourir pour quelqu'un d'autre quand on l'aime ?".

Saint Paul de la Croix puis la communauté passioniste ont souhaité "précher la Passion afin de renouveler la mémoire de ce don d'amour", non pas comme un dolorisme, précise le père mais comme un cadeau de Dieu à chérir. Un charisme vital pour le père Giuseppi Serighelli, qui, chaque jour à Lourdes, continue d'épouser ce charisme.
 
 
 

L'émission

Le vendredi à 22h et le samedi à 13h30

Chaque semaine, un chrétien témoigne de sa foi. Qu’il la vive dans des circonstances très particulières ou en toute simplicité, qu’il ait vécu des choses extraordinaires ou pas, il raconte pourquoi la rencontre avec le Christ a changé sa vie. Une dizaine de producteurs du réseau RCF réalisent à tour de rôle cette émission. 

Le présentateur

Nathalie Cardon