Philippe Néri, le saint de la joie

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 21 septembre à 23h00

Durée émission : 55 min

Philippe Néri, le saint de la joie

© Saint Philippe Néri

Philippe Néri est l'un des saints préférés du pape François. Vivant dans la joie de l'Esprit saint il a consacré sa vie aux autres. Un homme libre rempli du zèle de l'évangile...

« N’aie pas peur de viser plus haut ».  Dans sa dernière exhortation apostolique, le pape lance un appel à la sainteté, cela signifie une vie toute donnée au christ ce qui pour François n’est absolument pas réservé à une élite.

Et sur ce chemin de profondeur humaine et spirituelle, le pape cite la grande nuée de témoins qui nous accompagnent.
Parmi eux, François évoque la joie de Saint Philippe Néri qui n’a eu de cesse de porter au monde le feu de l’Esprit saint qui brulait son cœur.

L'apôtre de Rome a vécu au 16eme siècle ( 1515-1595)  et il a fondé L’Oratoire, un ordre de prêtres séculiers.

Jean-François Audrain, est prêtre dans le diocèse de Vannes, aumonier de jeunes, curé et formateur dans les séminaires. Il revient sur la vie de Saint Philippe Néri. 

Une vie d'amour

Celui-ci est originaire d'Italie, de Florence. Né en 1515 dans une famille chrétienne, de bonne nature, joviale et souriante, il fait l'expérience de la conversion aux alentours de ses 17 ans. 

À Rome, alors âgé de 29 ans, il est sujet à une grande expérience spirituelle. Suppliant l'Esprit Saint de le combler de ses dons, en prière, il aperçoit une boule de feu qui vient à lui. Elle entre dans sa bouche, et descend dans son coeur. Le feu de l'Esprit Saint ne le quittera plus.

L'humilité pour vertu

Saint Philippe Néri combat la volonté propre. Le but, pour lui, n'est pas de suivre son propre chemin, mais de permettre au Christ d'agir à travers soi. Il pratique l'humilité et l'obéissance, combat, méprise et fuit les péchés de chair. 

Saint Philippe Néri est connu pour son humour, non dénué de sens profond. Il préfère en effet passer pour fou que pour saint. Il ne se rase la barbe que d'un côté, se fait couper les cheveux au milieu d'une assemblée... Il préfère perdre la face qu'être pris au sérieux, afin que les gens n'aient pas de lui une idée trop élevée.

 

Invités

  • Jean-François Audrain , prêtre du diocèse de Vannes

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF ! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.