Pierre Bredeau, une vie de service

Présentée par UA-164931

S'abonner à l'émission

Témoin

mardi 9 mars à 2h30

Durée émission : 25 min

Pierre Bredeau, une vie de service

© Pierre Bredeau

"Je veux te consacrer ma vie" c'est la promesse que fait Pierre Bredeau à Jésus à l'âge de 7 ans. Par la suite, il ne cessera de s'engager dans l'armée, l'entrepreneuriat et la spiritualité.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Pierre Bredeau, à tout juste quarante ans, a une vie déjà bien remplie. L'engagement est le maître-mot de son parcours. D'abord militaire, puis conseiller politique, avant de créer son entreprise, Pierre Bredeau a toujours su rebondir grâce à sa foi et son fidèle compagnon de route : Jésus. Il raconte son cheminement spirituel et professionnel au micro de Jean-Marie Portero.

Le besoin de servir : une affaire familiale

 
Pierre Bredeau a grandi dans le Cantal. Une enfance heureuse, entourée de montagnes, d'amis et de sa famille. Son papa médecin et sa maman sage-femme sont issus pour l'un d'un milieu de gauche voir d'extrême gauche, et pour l'autre d'une famille de militaires plutôt à droite. Un mélange de couleurs politiques et sociales qui ont été pour Pierre Bredeau "des repères et en même temps des richesses culturelles".
Après son bac, dans la continuité de sa famille maternelle, Pierre Bredeau a le désir de servir son pays, de "servir sous les drapeaux".
 

  "Comme le dit Jésus, il n'y a pas de plus grande amitié que celle de donner sa vie pour ses amis et c'est vraiment ce qu'on vit dans l'armée, ça me donne des frissons rien que d'en parler."

 
 

Un ouverture à la spiritualité chrétienne

  Socialement comme spirituellement, Pierre Bredeau se nourrit de différents modèles. Il a évolué dans "un univers chrétien avec une ouverture d'esprit". À 7 ans, Pierre Bredeau entame un dialogue avec Jésus et lui dit "je veux te consacrer ma vie". Sa foi l'a porté tout au long de son adolescence, jusqu'à ses 17 ans où il ressent qu'il est appelé à devenir militaire, un dilemme se pose alors à lui. "Je suis très vite confronté à la question existentielle : comment on gère le commandement "Tu ne tueras point ? "

Il fait alors ce qu'il appelle un "deal" avec Dieu et coupe la poire en deux. Il passera 5 ans à se former dans l'armée pour répondre à sa vocation de militaire avant d'intégrer par la suite une faculté de théologie. 
 

De l'armée à l'entrepeneuriat

  En 2010, Pierre Bredeau quitte l'armée sans s'éloigner de cet environnement qu'il chérit. Il continue à transmettre les valeurs militaires qui l'ont formé en créant une passerelle entre l'entreprise et l'armée. En créant Civimil, un cabinet de conseil et de recrutement il souhaite "accompagnela transition professionnelle des militaires".

En même temps, il commence, comme promis, des études de théologie. "L'armée ça m'a permis de mieux comprendre ce combat spirituel auquel nous appelle l'apôtre Paul par exemple, quand on est militaire ou quand on a été militaire pour moi, on peut mieux comprendre la vie de chrétien" témoigne-t-il.

 

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 22h et le samedi à 13h30

Chaque semaine, un chrétien témoigne de sa foi. Qu’il la vive dans des circonstances très particulières ou en toute simplicité, qu’il ait vécu des choses extraordinaires ou pas, il raconte pourquoi la rencontre avec le Christ a changé sa vie. Une dizaine de producteurs du réseau RCF réalisent à tour de rôle cette émission. 

Le présentateur

Jean-Marie Portero