Prendre Croix

Présentée par

S'abonner à l'émission

Évangile d'un poète

dimanche 16 septembre à 10h43

Durée émission : 4 min

Évangile d'un poète

Prendre Croix
Poésie inspiré de l'Evangile (Mc 8, 27-35)
"Tu es le Christ… Il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup"

Oh... Qu'il serait doux pourtant Seigneur
de marcher à ta suite, dans la splendeur
de ta Vie, sans passer par la mort et
l'étroit de la croix ! Que ne pourrait-on
pas simplement t'invoquer, t'appeler dans
notre désarroi pour te faire roi de nos vies
? N'es-tu pas venu nous libérer du joug
de l'oppresseur et rétablir la Vie sur les
contrées de la mort ? Tout serait si
simple, s'il en était ainsi et que se
déroulait la ligne binaire de mes vues et
pensées, de mes espoirs et calculs. De
mes ignorances et de mes peurs. Aussi.

Car voilà que tes paroles bousculent à
nouveau tout ce que j'ai cru, tout ce que
j'ai su de toi. Même le paradis que je me
suis construit, à croire la mort en dehors
de la Vie, à croire la Vie par delà la mort,
même cette forteresse de marbre
s'écroule au cristal de ton Verbe. Tout
appelle à être transfiguré dans le
retournement de la Croix, et chaque grain
de mon quotidien est promesse d'une
Lumière appelée à Soi-même. Pourvu
qu'il se retourne. Pourvu qu'il devienne
graine. Et que meurt la gaine de son
mensonge originel...

La vie éternelle que tu annonces n'est ni
cette vie-là, celle d'avant la mort en plus
grand ou plus fort. Ni cette autre vie, celle
d'après la mort en plus éther et sans
corps. Il est une Pâque, un passage dont
tu es Chemin, qui fait communier ces
deux vies sur le bois de la croix : juste là,
au Point-Foyer où se rencontrent le
vertical et l'horizon de Qui nous sommes.

Oh... Qu'il est bon Seigneur de marcher à
ta suite, et de tout étreindre d'Amour :
même l'ombre et la mort, l'épais et le
lourd. Car voilà que dans la folie de la
Foi, l'étroit de la croix devient passage
vers l'Infini de ta Vie.
Qu'il en soit ainsi !

Les dernières émissions

L'émission

Dimanche 10h43

Je suis chrétien. D’éducation, de conviction et de foi : amoureux de Lui, dans le Secret de cœurs-à-Cœur qui me désaltèrent. Écrivain en prose poétique, je témoigne de la Vie Intérieure dans les textes que je publie [voir https://dialogueavecleprintemps.org/], cependant sans Le nommer ni faire référence à ma Foi. Cela me manque, tout comme je ressens le besoin de tisser des liens avec la Communauté des Croyants. S’est fait alors entendre au fond de moi un appel spécifique à écrire « l’Évangile du Dimanche » à l’encre de mon cœur… Le Verbe est le propre de l’Homme. L’âme et l’inspire du Poète. L’Évangile est ce Lieu si particulier qu’a choisi La Parole pour s’Incarner. Le Poète est troubadour de Cet Amour, et chante à son rythme les versets de La Beauté. Avec mon pinceau de mots, je dessinerai ici les contours d’un Amour qui ne me m’appartient pas et que je reçois à travers l’Évangile. Puissions-nous ensemble sentir le Parfum de Sa Présence et Embaumer de Son Amour ! Thierry Retrouvez le poème de ce dimanche sur https://evangiledunpoeteblog.wordpress.com/

Le présentateur

Thierry Lemoine