Attentat de Marseille - Face à la haine, les valeurs du scoutisme

2 octobre 2017 Par

L'une des deux victimes de l'attentat de Marseille faisait partie des Scouts et Guides de France. Le mouvement vient de publier un message: "Nous nous rappelons la loi scoute..."

Revendiqué par le groupe Etat islamique, un attentat a eu lieu dimanche 1er octobre à Marseille. Deux jeunes femmes ont été tuées sur le parvis de la gare Saint-Charles. L'une d'elles, Laura, était engagée comme cheftaine au sein d'un groupe des Scouts et guides de France (SGdF), de la région Drôme-Ardèche.

"Laura, ce sont 40 millions de saluts scouts qui se lèvent pour toi"

 

sur internet, Les Hommages à Laura

Une page "Hommage à Laura" a été créée sur le site internet des SGdF. La jeune femme est citée comme "un modèle d’engagement", qui "partageait le bonheur autour d’elle". "[Laura] était fière de la mixité sociale et culturelle de son groupe. Œuvrer pour la paix et le vivre-ensemble était le moteur de son engagement, avec les Scouts et Guides de France mais aussi dans ses études", peut-on lire sur la page.
 

 

Sur le site La Toile Scoute, sous le titre "Au revoir, Laura", un hommage vibrant est également rendu à la jeune femme. "Quand un de ses membres tombe, c’est toute la grande famille du guidisme et du scoutisme qui est touchée au cœur. Laura, ce sont 40 millions de saluts scouts qui se lèvent pour toi."
 

"Nous nous rappelons la loi scoute : nous affrontons les difficultés avec optimisme et nous construisons un monde de justice et de paix"

 

Le communiqué des Scouts et Guides de France

Ce lundi 2 octobre, le mouvement a publié sur sa page Facebook un appel à la prière et au respect du deuil de la famille. Un message fort de solidarité et de soutien, dans lequel les Scouts et Guides de France rappellent aussi le sens de la loi scoute.

"C'est une bien triste nouvelle que nous vous partageons : l'une des victimes de l'attentat d'hier à Marseille, Laura, était cheftaine Louveteaux-Jeannettes dans le territoire de Saône au Léman. Elle avait rejoint notre mouvement il y a 3 ans. Nous vous invitons à nous unir par la prière pour elle, pour sa cousine, et à soutenir leurs familles et leurs proches. Qu’elles sachent que la communauté éducative des Scouts et Guides de France fera de son mieux pour être à leurs côtés.

Nous savons qu'il nous faut vivre désormais avec ces évènements, nous ne voulons céder ni à la peur quotidienne ni à la haine. Nous continuerons de défendre les valeurs fondamentales de notre mouvement, ces valeurs qu'elle partageait avec toute l'énergie de son engagement. Nous nous rappelons la loi scoute : nous affrontons les difficultés avec optimisme et nous construisons un monde de justice et de paix.

Nous vous demandons en particulier de respecter le deuil de la famille."

Publié sur la page Facebook des Scouts et Guides de France, le 2 octobre 2017

 

 

Qu'est-ce que la loi scoute?

"La Loi scoute ne dirige pas par des interdictions, mais oriente par des indications positives. Elle est conçue comme guide pour agir et non comme instrument de répression des défauts", selon les mots de Robert Baden-Powell (1857-1951), le fondateur du scoutisme.
 

LA LOI SCOUTE - Adoptée par les Scouts et Guides de France
La guide, le scout
1. Parle en vérité et agit en cohérence
2. Est digne de confiance et sait faire confiance aux autres
3. Va au devant des autres et tisse des liens de fraternité avec les scouts et guides du monde entier
4. Emploie ses ressources avec sagesse
5. Affronte les difficultés avec optimisme
6. Participe à la construction d'un monde de justice et de paix
7. Aime et protège la création
8. Vit avec énergie et prend des initiatives
9. Accueille la Bonne Nouvelle par ses actes au service des autres
10. Est maître (responsable) de ses paroles, de ses actes et de ses pensées

 

La promesse scoute, pour toute la vie

En prononçant sa promesse, le jeune s'engage à respecter la loi scoute. Un texte adapté à chaque tranche d'âge mais qui engage le jeune pour sa vie. Lorsqu'il prononce sa promesse, il fait le salut scout. Les trois doigts levés pour rappeller les trois engagements du scout: la loyauté, le service et le respect de la loi scoute. Le pouce sur le petit doigt signifie que le plus fort est amené à protéger le plus faible.
 


© Jean Pierre POUTEAU/CIRIC - Le signe de la promesse

 

Le chant de la promesse scoute

 

Sur le même thème :