Comme le grain qui meurt, se laisser réorienter en partant du Christ

S'abonner à l'émission

La prière des Frères de Taizé

mercredi 8 avril à 20h30

Durée émission : 30 min

Comme le grain qui meurt, se laisser réorienter en partant du Christ

© Pixabay / Pexels

La formule de Jésus sur le grain tombé en terre est une invitation à laisser la confiance et l’appel de Dieu nous prendre tout entier et réorienter notre rapport au monde et aux autres.

À partir du mardi 17 mars et pour toute la durée du confinement, RCF retransmet tous les soirs de 20h30 à 21h un temps de prière en DIRECT de la communauté de Taizé. Le déroulement complet de la prière est disponible sur le site de Taizé.
 

CONFIEZ VOS INTENTIONS DE PRIÈRE AUX FRÈRES DE TAIZÉ - Les auditeurs de RCF sont invités à faire part de leurs intentions de prière, dont certaines pourront être lues à l'antenne. Toutes seront portées dans la prière par les frères de Taizé.
> Cliquez ici pour confier vos intentions de prière aux frères de Taizé

méditation de Frère Luc

"Jésus dit : En vérité, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas il demeure seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit." (Jn 12, 20-30)

Dans les Évangiles, Jésus utilise l’image de la semence pour illustrer différents aspects de son message. Ici c’est pour souligner la fécondité attendue chez ceux qui le suivent. "C’est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruit et deveniez mes disciples." (Jn 15, 8) Quel est le fruit attendu par Jésus ? Il l’explique lui-même : "Mon commandement, c’est de vous aimer les uns les autres" (Jn 15, 12), ma prière c’est que "vous soyez un comme je suis un avec le Père, afin que le monde croie" (Jn 17, 22). Nous aimer les uns les autres, pour accréditer la Bonne Nouvelle du Royaume. Mais comment nous y prendre ?

Jésus continue de nous éclairer : "Hors de moi vous ne pouvez rien faire, mais celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit" (Jn 15, 5). Demeurer en communion avec le Christ, cela est possible par la foi. La formule de Jésus sur le grain tombé en terre est une invitation à laisser la confiance et l’appel de Dieu nous prendre tout entier, nous transformer totalement et réorienter, en partant de lui, notre rapport au monde et aux autres. Par la foi de notre baptême "n’avons-nous pas revêtu le Christ ?" ne sommes-nous pas "morts et ressuscités avec lui" (Col 2, 12). L’Esprit du Christ ne pourra pas déployer sa fécondité si nous nous accrochons encore à des pans de notre ancienne identité. Cela sera possible si nous choisissons de croire aussi entièrement qu’un grain de blé meurt pour donner une nouvelle plante.
 
La mort en croix de Jésus donne une intensité maximum à sa parole. Ce ne sont pas seulement des mots, c’est la réalité de Jésus qui persévère dans la relation avec son Père dans un apparent échec sur tous les plans. Il donne sa vie dans le but d’engendrer une vie nouvelle pour de nombreux disciples, une vie libérée de la peur de la mort, de la honte de la condamnation publique pour une vie pour aimer et pardonner…

La personne d’espérance pour aujourd’hui est Chris Ahrens, le recteur de la paroisse anglicane de Sainte Margaret au Cap. Il écrit : «  En Afrique du Sud le gouvernement a décrété un confinement général pour trois semaines. Nous verrons si cela suffira, espérons que cela atténue la diffusion de l’épidémie. Notre pays n’a pas les capacités de faire face à une explosion des cas. On nous dit aussi que la vaccination massive de la population par le BCG pourrait diminuer la contagion du virus. A la paroisse, nous avons trouvé que WhatsApp est la plate forme sociale la plus répandue. Nous avons donc créé un groupe paroissial de diffusion. Nous avons maintenant 229 membres, cela représente 350 personnes, ce qui correspond à l’assistance d’un dimanche habituel. Nous préparons une liturgie en 7 ou 8 morceaux. Chaque membre de l’équipe liturgique prépare et enregistre un segment et le télécharge sur le groupe WhatsApp. A l’heure prévue, la célébration virtuelle commence et tous les membres du groupe peuvent écouter les différentes parties qui ont été préalablement téléchargées. Nous recevons un bon retour. Nous essayons d’être une ‘’église hors les murs’’. Plusieurs de nos paroissiens âgés n’ont pas accès à un réseau wifi. Nous avons commencé à distribuer à ceux qui n’ont pas de ressources des crédits pour donnée. Si l’épidémie se développe chez nous nous serons appelés à ouvrir l’église comme centre de test ou même centre de quarantaine. Nous sommes prêts à aider comme il sera nécessaire. »
 

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : RCF ASSURE UN SERVICE D'ÉGLISE - RCF vous propose de suivre en DIRECT : 
- Une messe quotidienne : de 11h à 11h30
- La messe dominicale : à 18h
- Le culte protestant : le samedi à 18h
Vous retrouvez le commentaire de l'Évangile du dimanche dans Enfin une Bonne nouvelle.
PRIER AVEC RCF - Pendant la durée de quarantaine, RCF assure la diffusion de : La Prière du matinLa Prière du soir et Le Psaume du jour. Le chapelet en direct de la grotte de Lourdes (à 15h30)
ET AUSSI : pour toute la durée du confinement, RCF retransmet tous les soirs de 20h30 à 21h un temps de prière en DIRECT de la communauté de Taizé.

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 20h30

À partir du mardi 17 mars et pour toute la durée du confinement, RCF retransmet tous les soirs de 20h30 à 21h un temps de prière en DIRECT de la communauté de Taizé. Le déroulement complet de la prière est disponible sur le site de Taizé.