EVANGILE DU 6 JANVIER FRANCOISE DALIBARD

Présentée par

S'abonner à l'émission

Temps spirituel

samedi 6 janvier à 8h45

Durée émission : 7 min

Temps spirituel

Commenatire de Marc 1, 7-11

Nous venons d’entendre le récit de Marc concernant le baptême de Jésus. Récit que l’on trouve aussi chez Matthieu et Luc. Juste avant cet événement du baptême de Jésus, l’évangéliste nous parle de Jean le Baptiste qui suscitait un grand intérêt parmi les foules de Judée et de Jérusalem.

Sa prédication avait entraîné en Israël un formidable élan de conversion. Tous ceux et toutes celles qui se décidaient à changer de vie et à faire à Dieu toute sa place venaient se plonger dans les eaux du Jourdain en signe de renouveau intérieur.

Jésus, volontairement, a voulu rejoindre l’élite de son peuple, non pas l’élite du pouvoir, de l’aisance et de la culture, mais une élite de la foi et de la confiance en Dieu. C’est pourquoi, bien que sans péché, il est venu se faire baptiser par Jean.

Il a donc commencé sa vie publique par un acte d’humilité et de solidarité avec les hommes qu’il venait sauver, et c’est ce moment que Dieu a choisi pour manifester sa solidarité avec son Fils.

En remontant de l’eau, Jésus voit le ciel se déchirer et l’Esprit, comme une colombe, descendre vers lui. Que représente cette colombe ? C’est la force spirituelle de Dieu qui emplit le ciel. Ce symbole est présent dès la Genèse : l’Esprit de Dieu planait sur les eaux et on le retrouve aussi dans le récit du déluge et de l‘arche de Noé, c’est la colombe qui ramène un rameau d’olivier pour dire que la vie sur terre est à nouveau présente.

Au même instant, accompagnant ce vol de l’Esprit qui le désignait, une voix partie du ciel, la voix de Dieu, se fit entendre : « C’est toi mon Fils, le Bien-aimé, en toi je trouve ma joie ».

Jésus qui entend, le Père qui parle, l’Esprit qui descend : dès la première page de l’Évangile, c’est la Trinité qui se manifeste, et c’est le mystère de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, qui commence à se révéler.

Au moment même où Jésus se fait humble, homme parmi les hommes, et veut se faire frère parmi des frères, Dieu le Père le fête comme son Fils, son Bien –Aimé, celui en qui il se reconnaît et qu’il aime. Toutes proportions gardées, c’est bien cette grâce filiale que nous vivons lorsque nous laissons faire Dieu : dès que, loyalement, nous cherchons la route de l’humilité, dès que nous vivons une vraie solidarité avec nos frères et sœurs, Dieu nous fait fête comme à son Fils bien-aimé.

 

L'émission

Tous les jours à 08h45 Tous les s à

Chaque jour, RCF Alpha vous propose un moment hors du temps, un moment pour découvrir la parole de Dieu, un moment pour prier. Le temps spirituel de RCF Alpha vous offre la chance de vivre un temps de communion en union de prière avec la communauté des auditeurs de RCF Alpha, grâce à la lecture et au commentaire de l'Evangile du jour. Le temps spirituel de RCF Alpha s'adresse à tous, chrétiens ou non et vous permet de vivre quotidiennement un temps de méditation pour démarrer la journée.

Le présentateur

Guy Malbrancke