Le chemin de la contemplation, pour tomber amoureux de Dieu

Présentée par UA-83702

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

samedi 22 février à 4h00

Durée émission : 55 min

Le chemin de la contemplation, pour tomber amoureux de Dieu

© Wikimedia Commons - Saint Dominique, détail du Christ aux outrages, une fresque de Fra Angelico au couvent San Marco (Florence)

Tomber amoureux de Dieu? Le dominicain Jean-Claude Lavigne nous l'affirme: être chrétien, c'est entrer dans une relation d'amour avec son Créateur. Et cela passe par la contemplation...

Thérèse d’Avila, Jean de la Croix, Thérèse de Lisieux, Catherine de Sienne... Autant de grands noms de la spiritualité chrétienne, des géants de la foi, des êtres d’exception qui ont vécu une union privilégiée avec Dieu. La voie mystique serait-elle réservée à une élite ? Nous, gens ordinaires, devons-nous nous contenter d’une foi disons plus raisonnable ? Dans son livre "Le moment contemplatif" (éd. Cerf), le dominicain Jean-Claude Lavigne fait l'éloge de la rencontre amoureuse avec Dieu. Rencontre que, tous, nous sommes tous invités à vivre.

"Être chrétien c'est fondamentalement être un contemplatif et quelqu'un d'amoureux de Dieu"

 

la Mystique ou la contemplation ?

Dans l'imaginaire chrétien, la mystique est souvent associée à un état de folie, voire de transe, tout en étant proposé comme le summum de la vie chrétienne. De quoi affoler le croyant prudent qui désirera se contenter d'une foi raisonnable... Sauf que, comme le rappelle le dominicain : "Être chrétien c'est fondamentalement être un contemplatif et quelqu'un d'amoureux de Dieu." 

Mais comment tomber "amoureux de Dieu" ? La contemplation, c'est en quelque sorte "la première étape" de la relation à Dieu. Où l'on ressent la présence de Dieu dans notre vie. Vient ensuite cette fameuse "union mystique" dont parlent Thérèse d'Avila ou Jean de la Croix, en des termes passionnés d'amour. Avant d'en arriver là, propose Jean-Claude Lavigne, "il y a un christianisme amoureux à retrouver, à développer, à vivre".
 

La méditation chrétienne

Si la méditation est à la mode, même chez les chrétiens, il convient de distinguer ce qui est de l'ordre de l'expérience intérieure, qui sera déclenchée par des exercices, de la méditation chrétienne, qui " n'est pas du tout un exercice". Et qui, dans une perspective chrétienne, ne peut être vue comme "équivalente" à la méditation.

"La méditation chrétienne c'est un moment où on se rend disponible à une rencontre." Un moment privilégié où "l'on rencontre et où on est rencontré par quelqu'un, par un vivant, par Dieu". "Le but n'est pas de travailler une intériorité, mais de vivre une relation qui vous pousse en avant, qui vous déploie, qui vous invite à vivre une relation avec les autres." C'est dans cette expérience de contemplation que naît une amitié avec Dieu, et qui n'est pas de l'ordre de l'émotion... "cette assurance qu'entre lui et nous c'est une alliance indéfectible".
 

Être ami avec le christ et contempler dieu

La foi chrétienne est bâtie autour du dogme de l'incarnation : Jésus est vrai Dieu, vrai homme"La grande impasse c'est de faire de Jésus un modèle humain, un modèle de sage ou de penseur." La relation que chacun est amené à vivre avec le Christ est une relation d'amitié. "Ce qui est important c'est qu'il nous rencontre encore aujourd'hui et que dans cette rencontre-là je change, c'est quelqu'un qui, lorsque je le rencontre, je change, j'ai envie d'être de plus en plus son ami... et j'entre dans une vie de plus en plus grande, large, vaste."

 

Invités

  • Frère Jean-Claude Lavigne, dominicain, supérieur de la maison internationale d’Évry

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au dimanche à 21h

Halte Spirituelle est une émission de radio animée par Béatrice Soltner et Véronique Alzieu et diffusée quotidiennement sur RCF. Des entretiens où l'on puise dans l'expérience chrétienne pour engager une réflexion spirituelle aussi profonde qu'accessible. L'émission de référence de RCF !

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.