"Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle..." (Mc 9, 41-50)

S'abonner à l'émission

Evangile et commentaire

jeudi 28 février à 8h45

Durée émission : 7 min

Evangile et commentaire

Père Bruno Cazin, vicaire général du diocèse de Lille
- (Mc 9, 41-50) -

Le scandale, c’est ce qui fait obstacle. C’est mot à mot la pierre d’achoppement, ce qui fait tomber. Dans ce passage, Jésus ne précise pas ce qui fait scandale. Mais ces propos suivent immédiatement l’épisode des disciples qui se querellaient pour savoir qui était le plus grand parmi eux. Ainsi, on peut penser que le scandale, c’est l’attitude des disciples soucieux d’eux-mêmes et de leur avenir, des disciples peu enclins à suivre Jésus sur le chemin du service et de l’humilité. Jésus dit par contre clairement qui sont les victimes du scandale : les petits qui croient en lui… les foules de petites gens, les malades, les boiteux, les estropiés et les possédés, tous ceux qui se pressent pour l’écouter et se faire guérir, des petites gens qui souffrent et sont laissés de côté par les puissants. Une fois encore, Jésus a en tête ces petits que Dieu aime et veut sauver. Il s’insurge contre les postures de disciples qui ne pensent qu’à eux, à leur avenir, à leur confort. Il invite à la conversion radicale quitte à arracher l’œil qui convoite ou à amputer le pied qui prend le mauvais chemin ou la main qui accapare. Evidemment, les conseils de Jésus ne sont pas à prendre au pied de la lettre, mais ils signifient l’ampleur de la conversion à opérer. L’enjeu, c’est le salut des petits mais c’est aussi l’accès des disciples dans le Royaume de Dieu, le jugement et la vie éternelle. Penser à soi, être préoccupé par son avenir, chercher à tirer son épingle du jeu en toute circonstance fusse au mépris des petits, voilà ce que Jésus dénonce comme des choix mortifères. La mise en garde est claire.

En ces temps troublés par les affaires d’abus sexuels, le mot scandale résonne hélas à nos oreilles de manière forte. Prions pour les victimes. Prions aussi pour notre Eglise pour qu’elle prenne toutes les mesures nécessaires pour éviter de tels abus et que la beauté du message évangélique ne soit pas ternie durablement.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 8h45

Méditez chaque jour la Parole de Dieu, commentée par des prêtres, diacres ou pasteurs du Nord-Pas-de-Calais. Retrouvez le texte de l’Evangile du jour en cliquant ici.