Participants de la nature de Dieu

S'abonner à l'émission

La prière des Frères de Taizé

vendredi 8 mai 2020 à 20h30

Durée émission : 30 min

Participants de la nature de Dieu

© Taizé

Pour connaître la nature de Dieu, il faut regarder Jésus. Participants de la nature de Dieu, nous restons fragiles ; mais, comme Jésus, nous sommes habités et transformés par l’Esprit saint.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Pour toute la durée du confinement, et jusqu'au 29 mai, RCF retransmet tous les soirs de 20h30 à 21h un temps de prière en DIRECT de la communauté de Taizé. Le déroulement complet de la prière est disponible sur le site de Taizé.

méditation de Frère richard           

"Les promesses de Dieu nous ont été données pour que nous devenions participants de la nature même de Dieu." (2 P 1,1-8) Participants de la nature de Dieu ? Ces paroles comportent un risque. Il est de nous faire une image de Dieu, et de désirer ensuite pour nous les qualités que nous lui attribuons : devenir tout-puissants, omniscients, loin de tout souci, éternels. C’est exacteme comment cela que fonctionnent les idoles. Elles n’ont rien à voir avec le Dieu vivant. L’homme se les crée en projetant ses propres prétentions. Puis il se laisse asservir et déterminer par l’idole qu’il s’est ainsi créée. L’idolâtrie est un cercle fermé et vicieux.

Pour connaître la nature de Dieu, il ne faut pas se faire une image de Dieu mais regarder Jésus. "Personne n’a jamais vu Dieu, dit l’évangile selon saint Jean, mais le Fils unique, qui est Dieu et demeure auprès du Père, lui l’a fait connaître." Or que voyons nous en Jésus ? Il est humain. Il a faim. Il a soif. Il connaît la tristesse et l’angoisse. Il pleure. Il est mort. Et pourtant il est Dieu. La nature de Dieu, qu’il nous révèle, c’est une bonté infinie, une disponibilité à tout donner, à donner sa vie, à donner la vie.

C’est par la bonté, par la miséricorde, c’est en aimant et en pardonnant que nous devenons participants de la nature même de Dieu. C’est après avoir dit : "Aimez vos ennemis" que Jésus ajoute : "Soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait" (Mt 5). Saint Irénée, évêque de Lyon au 2e siècle, l’a si bien dit : en Jésus, Dieu "s’est fait cela même que nous sommes afin de faire de nous cela même qu’il est." Regardons à lui au lieu de nous faire des idées et des idoles qui nous renferment sur nous-mêmes. Alors l’Esprit saint nous fait sortir au large. "Le vent souffle où il veut ; tu entends le bruit qu’il fait, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Voilà ce qui se passe pour quiconque naît de l’Esprit de Dieu" (Jn 3,8).

Participants de la nature même de Dieu, nous restons fragiles ; mais, comme Jésus, nous sommes habités et transformés par l’Esprit saint. C’est quand nous osons faire demi-tour pour devenir comme des enfants, pour renaître même, que nous ressemblons le plus à Dieu.

Ce soir, le témoignage d’espérance nous vient de Geneviève de Genève. Elle écrit : "Comment allez-vous ? Je rends grâce pour ces moment de prière du soir, et quelle joie d’écouter vos paroles au sujet des textes d’évangile ! Merci, votre travail nous aide à passer ces journées dans la confiance et l’espérance. De mon côté, comme je suis une personne à risque (âge et cancer) je fais de mon mieux pour me protéger. Ayant à la maison un ami qui s’occupe de deux jeunes réfugiés afghans, je me confine le mieux possible. La maison n’est pas immense, et il est difficile de vivre chacun à son rythme en gardant les distances. Heureusement qu’il y a le jardin. Cela, c’est la merveille. J’en ai profité pendant la longue période de beau temps et j’ai été pleinement heureuse de voir enfin arriver la pluie. La terre était assoiffée. Il n’est guère possible de faire des projets pour les mois à venir … Vous devez entendre les milliers de souhaits de tant de personnes qui attendent le jour béni où nous pourrons revenir sur la colline de Taizé. Je pense à vous les frères chaque jour… Que l’Esprit souffle sur vous tous et qu’ils vous garde en bonne santé ; forts face aux difficultés, confiants dans l’avenir et pleins d’espérance et de joie."
 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 20h30

À partir du mardi 17 mars et pour toute la durée du confinement, RCF retransmet tous les soirs de 20h30 à 21h un temps de prière en DIRECT de la communauté de Taizé. Le déroulement complet de la prière est disponible sur le site de Taizé.