"Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel"

28 novembre 2017 Par

Quand on récite la prière du Notre Père, on dit "Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel." Désirer la volonté de Dieu, est-ce renoncer à sa propre liberté d'homme?

"Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel." Si Dieu est tout-puissant, il n'a pas besoin de nous pour lui dire cela ! Dans l'ouvrage "La prière du Notre Père" (éd. Bayard, Cerf, Mame), Mgr Laurent Dognin explique le quatrième verset de la prière du Notre Père. "Nous sommes tous fils de Dieu, pour ce motif que nous avons tous été faits par lui ; mais selon l'obéissance et l'enseignement, tous ne sont pas fils de Dieu, mais ceux-là seulement qui croient en lui et font sa volonté." (Saint Irénée)
 

"Nous serons toujours responsables de nos décisions"

 

"QUAND VOUS PRIEZ DITES : PÈRE" (Lc 11, 2) À l'occasion de l'entrée en vigueur de la nouvelle traduction du Notre Père, la Conférence des évêques de France (CEF) a publié "La prière du Notre Père" (éd. Bayard / Mame / Cerf). Un petit livre facile à lire qui regroupe notamment les textes de huit évêques, pour expliquer chacun des huit versets du Notre Père. > Voir le dossier

 

sommes-nous vraiment libres face à la volonté de Dieu ?

"C'est en faisant la volonté du Père, nous dit Mgr Dognin, que nous sommes vraiment libres." À quoi renonçons-nous en désirant la volonté de Dieu ? "Nous serons toujours responsables de nos décisions", pour l'évêque, mais on est là au cœur de la démarche de foi. Lorsque l'on prie, on peut toujours "demander à Dieu ce qui nous paraît juste" mais toujours il faut désirer "la volonté de Dieu". Car la foi c'est de croire qu'il y a là un chemin de liberté.

 



 

reconnaître que nous sommes faibles

Quand on prie "Que ta volonté soit faite", on admet que l'on est faible, trop impuissant pour agir par soi-même. Ce que de nombreux témoins de la foi, comme saint Paul ou saint Cyprien, nous ont enseigné. "Personne n'est fort par ses propres ressources, alors que la bienveillance et la miséricorde de Dieu procurent la sécurité", dit le second.
 



 

L'universalité du message chrétien

"... sur la terre comme au ciel" ouvre notre prière à l'univers entier. Chrétiens, nous désirons "que la connaissance du Christ parvienne à tous". "C'est le sens de la Misssion Universelle que les évêques s'efforcent de promouvoir, à la fois en développant la conversion missionnaire dans leur diocèse, mais également en s'unissant aux autres Églises du monde."

 

"Que ton règne vienne" "Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour"

 

Sur le même thème :