Qu'est-ce que la théologie de la création?

Présentée par UA-113549

S'abonner à l'émission

Source Biblique

vendredi 13 mars à 17h50

Durée émission : 2 min

Source Biblique

© IMage CIRIC - Fabien Revol est spécialiste de la théologie de la création, enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy)

Dans un contexte de crise écologique, que nous apporte la théologie de la création? Réponses de Fabien Revol.

"SOURCE BIBLIQUE", UNE CHRONIQUE À RETROUVER DANS L'ÉMISSION "COMMUNE PLANÈTE" - Commune Planète, c'est la nouvelle émission d'écologie sur RCF. Un rendez-vous hebdomadaire proposé par Anne Kerléo à découvrir dès ce vendredi 10 janvier 2020.
> En savoir plus

 

Qu'est-ce que la théologie de la création ? Pour rester dans l’esprit de Laudato si’, il faut que cela soit une théologie qui mette en avant sa dimension évangélique au sens étymologique du terme : ce doit être une bonne nouvelle dans le sens où le mystère de la création appartient bien à la Révélation chrétienne.

Cette bonne nouvelle inclut une dimension fondamentale qui est, au côté de la dignité de la créature humaine, la reconnaissance des valeurs propres et intrinsèques des créatures, c’est-à-dire le fait que les créatures sont bonnes parce qu’elles existent. C’est ce que veut signifier la bonté de l’œuvre créée, au chapitre 1 de la Genèse.

Le thème de la création nouvelle, la création transfigurée ou glorifiée, appartient au thème de la bonne nouvelle de la création : toutes les créatures sont concernées par le salut offert en Jésus Christ et sont destinées à prendre part à la création nouvelle. C’est selon l’approche de saint Paul le projet de la récapitulation de la création selon les mots de sa Lettre aux Ephésiens : "Il nous dévoile ainsi le mystère de sa volonté, selon que sa bonté l’avait prévu dans le Christ : pour mener les temps à leur plénitude, récapituler toutes choses dans le Christ, celles du ciel et celles de la terre." (Ep 1, 9-10)

Que signifie le mot "récapitulation" dans ce contexte ? Il s’agit de penser que la création nouvelle est le rassemblement de toute la création, toutes les créatures identifiées ici par "toutes choses, celles du ciel et celle de la terre" sous une seule tête (ou chef), le Christ. Que peut bien se trouver sous une tête ? Un corps me semble-t-il. Ainsi la création nouvelle, celle qui est récapitulée est l’intégration de toute la création dans le corps du Christ ressuscité, c’est-à-dire dans l'Église.

Dans le cheminement présent de la création en train de se faire et en attente de son accomplissement, c’est l'Église qui est le corps du Christ. La création nouvelle à venir inclut toute la création présente et passée dans l'Église corps du Christ ressuscité. Ceci est bien la réponse donnée par Dieu à l’attente impatiente de la création qui gémit, à participer elle-même à la liberté et la gloire des enfants de Dieu, annoncées, comme par hasard, par saint Paul lui-même dans sa Lettre aux Romains (chapitre 8) comme nous l’avons déjà vu ensemble il y a quelques semaines.

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 17h50

Un éclairage biblique sur la transition écologique, par une équipe de quatre chroniqueurs issus des différentes traditions chrétiennes - catholique, protestante et orthodoxe -. - Christine Kristof, journaliste, rédactrice en chef de la revue Présence (merci à RCF Sud Bretagne qui l'enregistrera parfois) - Elena Lasida, économiste, théologienne, enseignante à l'Institut catholique de Paris - Martin Kopp, théologien protestant de la décroissance - Fabien Revol, spécialiste de la théologie de la création, enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy) "Source biblique" est une chronique de l'émission Commune Planète, l'émission de RCF sur l'écologie

Le présentateur

Fabien Revol

Chroniqueur sur RCF, Fabien Revol est spécialiste de la théologie de la création et enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy).