Reconstruire Notre-Dame de Paris, enjeux cultuels et culturels

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

lundi 20 mai à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© Corinne SIMON/CIRIC - 18 avril 2019 : Laurent NUNEZ, secrétaire d'état auprès du ministre de l'intérieur, Anne HIDALGO, Maire de Paris, de Mgr Patrick CHAUVET, recteur de Notre-Dame-de-Paris, lors de la cérémonie d'hommage pour celles et ceux qui ont contribué à sauver la cathédrale Notre-Dame-de-Paris

Dans une semaine, les sénateurs examineront le projet de loi pour la conservation et la restauration de Notre-Dame de Paris. Le texte divise les experts qui craignent trop de précipitation.

En réponse à la sidération...

Il y a un mois, devant les regards médusés de centaines puis de milliers de personnes, un feu inattendu ravageait l’un des joyaux de notre patrimoine et l’un des symboles de la foi chrétienne et de l'histoire de France : la cathédrale Notre-Dame de Paris. 
 

... Des paroles fortes

La stupeur a toutefois rapidement fait place à l'action. En témoigne la volonté exprimée par le président de la République en des termes clairs et forts : "Cette cathédrale Notre-Dame, nous la rebâtirons. Tous ensemble. C’est une part de notre destin français." S’en est suivi un projet de loi d'exception adopté la semaine dernière en première lecture à l'Assemblée nationale et qui sera examiné le 27 mai par les sénateurs.
 

La mise en garde des experts

Mais tous les points de ce texte ne font pas l'unanimité : notamment en cause, des mesures dérogatoires pour accélérer la reconstruction, qui inquiètent un certain nombre d’experts du patrimoine. Le 28 avril dernier, 1170 conservateurs, architectes, professeurs ont récemment signé une tribune dans Le Figaro regrettant que l’exécutif confonde vitesse et précipitation.

D’autres craintes s’expriment ça et là : elles concernent les contours de l’établissement public que crée ce projet de loi, qui pourrait instaurer un déséquilibre entre le culturel et le cultuel, voire que le premier s’impose sur le second.

 

Invités

  • Didier Rykner, directeur de la rédaction du site La Tribune de l'Art

  • Jean-Michel Leniaud, historien d'art, spécialiste de l'architecture des XIXe et XXe siècles, ancien directeur de l’École nationale des Chartes

  • P. Gilles Drouin, directeur de l'Institut supérieur de liturgie de l'Institut catholique de Paris (ICP)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 12h et le dimanche à 23h

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Antoine Bellier

Journaliste à RCF depuis 2009, Antoine est passé par Le Mans et La Roche-sur-Yon, avant de rejoindre la rédaction nationale en septembre 2013. Curieux de l’actualité sous toutes ses formes, amateur de cinéma et de littérature, il lui arrive de passer du micro à la plume.