Taizé interroge l'âme de Wroclaw

Présentée par UA-102192

S'abonner à l'émission

EMISSION SPECIALE

samedi 28 décembre 2019 à 12h00

Durée émission : 1 min

Taizé interroge l'âme de Wroclaw

© Anne Kerléo

Pourquoi ce lien particulier entre les frères de Taizé et la Pologne et en particulier Wroclaw? C'est la 3e fois que la Rencontre européenne des jeunes s'y tient et la 5e fois en Pologne.

Depuis longtemps, Taizé a tissé des liens avec les Polonais, et plus particulièrement Wroclaw, ville d’un million d’habitants, quatrième ville de Pologne. Quelle est l’histoire, et l'âme de celle qui s’appelait autrefois Breslau ? Comment l’influence des pays voisins a-t-elle dessiné la ville d’aujourd’hui ?

Les invités racontent les souvenirs marquants de la rencontre européenne de 1989, juste après la chute du mur de Berlin, la soif de liberté, mais aussi, soudain, le sens à lui donner. Ils disent aussi combien la prière a constitué pour eux un socle dans un pays bouleversé par la fin du rideau de fer, et comment des figures spirituelles telles Edith Stein ou Dietrich Boenhoffer, peuvent aujourd’hui encore inspirer nos vies.
 

Hanna Fernandez, originaire de Wroclaw a vécu les 3 rencontres de Taizé dans cette ville - Madeleine Vatel, journaliste RCF
 

 


Frère Marek, frère de Taizé polonais 

 

Père André DZIELA, aumônier des étudiants à Wroclaw en1989 lors de la première rencontre européenne des jeunes dans cette ville

 


Yanush WITT, président de la section polonaise de la société internationale Dietrich Bonhoeffer et Katarzyna Suwala, jeune volontaire polonaise

 


Louis-Arnaud SAVARY, français installé Pologne
 

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Durée variable

Evénement exceptionnel, temps fort spirituel ou fait marquant de l'actualité... restez connectés sur RCF !

Le présentateur

Madeleine Vatel

Madeleine Vatel est journaliste à RCF depuis 2015. Après une expérience en Russie pour Le Monde et Le Point, elle est aujourd’hui à Lille. Elle questionne l’actualité, au-delà de l’évidence.