Comment sainte Thérèse de Lisieux a traversé la nuit de la foi

© DR - La foi de Thérèse de Lisieux est devenue un combat car elle "ne pouvait plus l'étayer sur des représentations rassurantes"

Fêtée le 1er octobre, sainte Thérèse de Lisieux a vécu une nuit de la foi. Sa foi est devenue un combat quand elle a perdu toute image, toute représentation rassurante de Dieu.

00:00

00:00

 

quand survient la nuit de la foi

Le 9 juin 1895, lors de la fête de la Trinité, sainte Thèrèse de Lisieux (1873-1897) a eu une révélation personnelle, une "illumination extatique". Et puis, lors du dimanche de Pâques de l'année 1896, elle est entrée dans une nuit de la foi. Elle se savait alors atteinte de tuberculose, mais se réjouissait de rejoindre bientôt son "époux", le Christ. Au jour de Pâques, c'est "la ténèbre" qui s'est instaurée, faisant taire cette joie. 

 

perdre toute représentation de Dieu

"Elle est obligée de quitter le registre des représentations, de la croyance et du catéchisme." La nuit de la foi de Thérèse de Lisieux, c'est la perte de toute image de Dieu, de toute représentation. Si la foi est devenue pour elle un combat, c'est qu'elle "ne pouvait plus l'étayer sur des représentations rassurantes, consolantes". Pour le P. François Marxer, sainte Thérèse nous apprend "non pas à pactiser ou à entrer en confrontation mais à supporter l'athéisme que nous avons tous en nous". La nuit de la foi est là pour casser toutes les idées de Dieu que nous avons, aussi belles soient-elles, mais qui ne seront jamais Dieu. "Cette nuit c'est Dieu lui-même."

 

LA NUIT DE LA FOI CHEZ CINQ FEMMES MYSTIQUES - La nuit de la foi peut arriver à tous les croyants. Une expérience paradoxale, car c'est au plus fort de la foi que se vit l'absence de Dieu. Comme beaucoup de grands mystiques, Thérèse de Lisieux, Simone Weil, Marie Noël, Etty Hillesum et Mère Teresa l'ont vécue. Dans "Au péril de la nuit" (éd. Cerf), le P. François Marxer décrit comment ces femmes ont traversé cette épreuve.
> Écouter la version intégrale

 

Sur le même thème :