Emmanuelle Seyboldt, présidente de l'Eglise Protestante Unie de France

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Témoin

samedi 21 juillet à 16h00

Durée émission : 55 min

Grand Témoin

© Corinne SIMON/CIRIC - 24 mars 2017 : Pasteure Emmanuelle SEYBOLDT, présidente de l'Eglise Protestante Unie de France (EPUF). Paris (75), France.

Emmanuelle Seyboldt est la nouvelle présidente de l’Eglise Protestante Unie de France. Elle retrace son parcours de pasteur et témoigne de sa foi.

Le 26 mai 2017, lors de son synode annuel, l'Église protestante unie de France (ÉPUdF) a élu Emmanuelle Seyboldt à sa tête, pour quatre ans. C'est la première fois qu'une femme occupe cette responsabilité, ce que nombre de médias n'avaient pas manqué de souligner alors. L'ÉPUdF est née en 2012 de l'union de l’Église réformée et de l'Église évangélique luthérienne, elle rassemble quelque 250.000 fidèles. À l'occasion du Mois du protestantisme sur RCF, Emmanuelle Seyboldt témoigne sur son parcours de foi et le sens qu'elle donne à son engagement de pasteure.

 

"La réponse que l'on peut trouver dans la Bible c'est la confiance que Dieu fait à chaque être humain"

 

le choix de Dieu

Née dans une famille protestante, Emmanuelle Seyboldt se souvient avoir fait "le choix de Dieu" vers l'âge de six ou sept ans. Devant la série de malheurs dont était frappée une de ses camarades de classe: la maladie puis la mort de sa mère, l'accident puis le chômage de son père... Découvrir de telles injustices, pour elle qui avait été élevée dans une famille à la foi pudique mais réelle, c'était nécessairement se poser la question de Dieu. "Pour moi enfant ça n'était supportable que si Dieu était présent."

Se dire qu'il y a autre chose à vivre qu'une vie de souffrances et d'injustices, c'est un peu son pari à elle. Un choix raisonné pour se procurer "une perspective de vie" mais pas tout à fait raisonnable. "C'était vraiment de l'ordre du refuge, de l'émotionnel."

 

OCTOBRE, LE MOIS DU PROTESTANTISME SUR RCF - Octobre 1517-octobre 2017: à l'occasion des 500 ans de la Réforme, RCF, radio œcuménique, consacre le mois d'octobre au protestantisme et vous propose une programmation spéciale. Qui sont les protestants aujourd'hui? Comment le protestantisme a-t-il évolué depuis la Réforme?
> En savoir plus

 

l'amour de la Bible

Enfant, elle était de ceux qui écoutaient vraiment les prédications du pasteur. "Le travail des textes bibliques m'a toujours passionnée." C'est ainsi que devenir pasteure, elle a su très tôt que ce serait sa vocation. Avec pour vœu de renouveller dans son église cette "expérience de famille où chacun a un regard bienveillant sur l'autre". Aussi, lorsqu'on lui demande si Dieu existe et si la Bible répond à la question, elle conseille: "Ne cherchez pas les réponses dans la Bible mais cheminez avec les questions, de question en question on approfondit les choses."

Une réponse, toutefois, se trouve dans la Bible: "La confiance que Dieu fait à chaque être humain." Le fait que Dieu ait donné son fils est une "preuve de sa confiance énorme dans l'être humain" - confiance que Dieu qui "bouleverse absolument tous les domaines de notre existence". À partir de là, Emmanuelle Seyboldt, passionnée de Dieu et de la Bible, considère que son rôle est de travailler ces questions - Qu'est-ce que Dieu veut pour moi? Est-ce que Dieu existe? - pour elle-même "et aussi pour accompagner les membres de la paroisse dans ces questions d'existence profonde".

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les premiers mardi du mois à 21h00 Tous les cinquièmes mardi du mois à 21h00

Grand Témoin donne la parole à des chrétiens célèbres pour leur engagement ou leur combat au service de l'Evangile. Cette émission met également en valeur des croyants de l'ombre, méconnus du grand public et dont le témoignage mérite d'être diffusé et transmis.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!