Jacques Arnould, à la rencontre de Dieu sur les trottoirs de Paris

Présentée par

S'abonner à l'émission

Témoin

lundi 1 août 2016 à 11h30

Durée émission : 25 min

Témoin

© Alain Pinoges/Ciric - Jacques Arnould

Lorsqu'il était prêtre et religieux, Jacques Arnould a assuré une présence auprès des prostituées de la rue Saint-Denis à Paris. Il témoigne au micro de Véronique Alzieu.

Pendant 17 ans , il a arpenté les trottoirs de la rue Saint-Denis à Paris, à la rencontre des prostituées. Jacques Arnould était alors dominicain et prêtre et cet engagement était un apostolat. Depuis, il a tourné la page, sa mission s'est achevée en 2010, mais il vient de publier en septembre 2015 le récit de ces années au contact d'un monde à la fois "terrifiant et fascinant". Une expérience qu'il continue de vivre cinq ans après tellement elle l'a marquée.

"Ce que j'ai vécu m'a profondément marqué dans ma manière d'être humain." Lui qui était assez cérébral, s'est trouvé plongé dans une autre planète. Il reprend volontiers à son compte cette phrase de Pierre Teilhard de Chardin: "J'affirme pour moi que sans la guerre il est un monde de sentiments que je n'aurais jamais connu si soupçonné." Le scientifique évoquait alors la Première Guerre mondiale, mais ce que Jacques Arnould entend par là c'est que "quand on est sur le trottoir on n'est pas dans le monde des idées".

C'est grâce au père Pedro puis plus tard au mouvement du Nid qu'il a pu intégrer ce milieu de la rue et de la nuit. Il était alors un "cave", c'est-à-dire quelqu'un qui a tout apprendre de ses codes. Contre toute attente, à son "grand étonnement", Jacques Arnould a finalement apprécié cette mission. Sans doute grâce à la confiance que les prostituées lui ont accordée.

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 13h30 et le mardi à 16h

Chaque semaine, un chrétien témoigne de sa foi. Qu’il la vive dans des circonstances très particulières ou en toute simplicité, qu’il ait vécu des choses extraordinaires ou pas, il raconte pourquoi la rencontre avec le Christ a changé sa vie. Une dizaine de producteurs du réseau RCF réalisent à tour de rôle cette émission. 

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!