La gestation pour autrui constitue-t-elle une rupture anthropologique ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Perspectives

lundi 3 février à 10h00

Durée émission : 60 min

Perspectives

La GPA, la gestation pour autrui, constitue sans aucun doute l'une des pratiques contemporaines qui pose le plus question. Au niveau européen, il n'existe pas de consensus. Les législations sont donc différentes selon les pays. En belgique, la GPA n'a pas, encore, fait l'objet d'une législation spécifique. Mais faut-il le souhaiter ? C'est l'une des questions posée par Laurent Verpoorten à Régine Hazée, maître-assistante en droit à la Haute Ecole Galilée de Bruxelles et auteure le 23 janvier dernier d'une carte blanche sur la GPA publiée dans La Libre Belgique.

Invités

  • Régine Hazée, Maître-assistante en droit à la Haute Ecole Galilée de Bruxelles et auteure le 23 janvier dernier d'une carte blanche sur la GPA publiée dans La Libre Belgique.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 10h

Chaque semaine, changez de perspective ! Laurent Verpoorten reçoit dans son émission des croyants, des penseurs, des artistes ou des spécialistes qui portent sur le monde un regard neuf.

Le présentateur

Laurent Verpoorten

Licencié en communication et agrégé de philosophie, Laurent Verpoorten est journaliste à RCF Liège depuis 2008. Producteur de plusieurs émissions chaque semaines, papa de 3 enfants, il est par ailleurs professeur de religion catholique dans l’enseignement secondaire supérieur.