Marion Muller-Colard, pour un engagement spirituel et politique

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Témoin

samedi 27 août 2016 à 17h00

Durée émission : 55 min

Marion Muller-Colard, pour un engagement spirituel et politique

© DR

S'il y a deux domaines où l'on ne peut déléguer c'est la spiritualité et la politique. Ce que Marion Muller-Colard défend en vertu de sa foi chrétienne. Elle répond à Béatrice Soltner.

Elle est à la fois théologienne, écrivain, jardinière à ses heures, elle écrit pour la jeunesse et pour les adultes. Marion Muller-Colard croise dans ses écrits expérience personnelle, Evangile, philosophie, et psychanalyse. Une femme difficilement étiquetable. Petite-fille de pasteur, elle est devenue aumônier protestante à l’hôpital avant de se consacrer pleinement à l’écriture.

Son livre "L’autre Dieu" (éd. Labor et Fides, 2014) avait rencontré un beau succès. Un récit décapant pour déconstruire les images d’un Dieu "doudou", où elle pointait avec talent l’archaïque pensée magique. Marion Muller-Collard poursuit sa route. En 2016 elle signe "Le complexe d’Elie". Un nouvel opus où elle s’interroge sur l’engagement politique, elle qui appartient à une génération quelque peu désabusée.

 

« Maintenant, Seigneur, c’en est trop!
Reprends ma vie: je ne vaux pas mieux que mes pères. »
(1R, 19,4)

 

Génération "démobilisée"

A 14 ans, elle découvre qu'elle est de la génération "chômage-sida". De quoi adresser à Dieu ces paroles du prophète Elie dans le Premier Livre des Rois. Ce moment où le prophète elie se retrouve dans le désert, et, allongé sous un genêt, dit à Dieu: "Reprends ma vie car je ne suis pas meilleur que mes pères." La théologienne voit là un signe de "démobilisation" profonde. Une forme de désespoir "par rapport à la place au sens social que peut avoir ma vie".
 

"Nous sommes tous des hommes et des femmes politiques."

 

la tentation du retrait du monde

Fuir le monde, quitter la ville pour s'installer loin du monde, Marion Muller-Colard et son mari ont franchi le pas en s'installant à la campagne. Renouer avec l'"homo faber" que l'on était, comme tous ces néroruraux, vivre un idéal de vie proche de la nature. Cela avait quelque chose de tentant: pour les trentenaires, c'est apprendre ce que la génération précédente, tournée vers les technologies, n'a pas transmis. C'était aussi, comme elle l'admet, un peu par crainte du monde. "Je n'ai pas pas de visibilité de la viabilité du monde dans lequel [mes enfants] vont entrer adultes."

La tentation du "protectionnisme individuel": assez peu "cohérente" avec la foi chrétienne. La rencontre avec Jo Spiegel, maire de Kingersheim en Alsace, a été décisive pour Marion Muller-colard, et à la source d'un questionnement plus profond encore, pour cette lectrice d'Hannah Arendt. Une certitude s'impose aujourd'hui à elle: il y a "des domaines de la vie qui ne doivent pas appartenir qu'à quelques uns". Comme la politique et la spiritualité, car ce sont "des questions qui appartiennent à tout être humain."
 

habiter politiquement le monde

"Non nous ne sommes pas des enfants." Pourquoi est-ce si difficile de devenir des adultes? C'est si confortable de laisser les autres choisir pour soi ; et si difficile de ne pas admettre que d'autres puissent penser, dire, agir, à notre place - surtout dans les domaines politique ou spirituel. Il faut pour cela du courage. "Un courage inspiré par l'Evangile qu'il faut redécouvrir tous les jours", confie Marion Muller-Colard.

 

Entretien réalisé en mai 2016.

Invités

  • Marion Muller-Colard , écrivain

Les dernières émissions

L'émission

Grand Témoin donne la parole à des chrétiens célèbres pour leur engagement ou leur combat au service de l'Evangile. Cette émission met également en valeur des croyants de l'ombre, méconnus du grand public et dont le témoignage mérite d'être diffusé et transmis.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.