Nos valeurs sont-elles trop abstraites ? - Rudolf Bernet et Catherine Petit

Présentée par

S'abonner à l'émission

Perspectives

lundi 18 janvier à 16h03

Durée émission : 57 min

Perspectives

Des valeurs pour nous orienter personnellement. Les difficultés éprouvées aujourd'hui viennent-elles d'une absence de valeurs ou celles-ci sont-elles devenues trop abstraites...

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Quelles sont les valeurs qui nous sont communes ?

C'est une question que se sont de tout temps posé les sociétés et à laquelle la philosophie a toujours tenté de répondre. Mais la question des valeurs touche aussi à notre intimité. En effet, sans valeurs, nous devenons incapable de nous orienter personnellement, de trouver un sens à nos existences, voire peut-être même de respecter ou d'admirer quoi que ce soit.  Il est cependant courant d'affirmer que nos sociétés individualistes manquent cruellement de valeurs collectives, que nous serions entré dans un monde sans valeurs, hormis celle de l'argent. Pour le philosophe Rudolf Bernet et la psychiatre Catherine Petit, auteurs d'une carte blanche publiée dans La Libre Belgique le 13 janvier 2021, il faut s'entendre. Les difficultés éprouvées aujourd'hui dans le monde moderne ne viennent pas d'une absence de valeurs mais dans le fait que celles-ci soient devenues trop abstraites...

Invités

  • Rudolf Bernet, Philosophe

  • Catherine Petit, Psychiatre

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 16h03

Chaque semaine, changez de perspective ! Laurent Verpoorten reçoit dans son émission des croyants, des penseurs, des artistes ou des spécialistes qui portent sur le monde un regard neuf.

Le présentateur

Laurent Verpoorten

Licencié en communication et agrégé de philosophie, Laurent Verpoorten est journaliste à RCF Liège depuis 2008. Producteur de plusieurs émissions chaque semaines, papa de 3 enfants, il est par ailleurs professeur de religion catholique dans l’enseignement secondaire supérieur.