Padre Pio : un homme de prière et de compassion

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

jeudi 20 septembre 2018 à 9h03

Durée émission : 55 min

Padre Pio : un homme de prière et de compassion

© Droits réservés

Nous nous souvenons des 50 ans de la mort du Padre Pio, un religieux à la fois homme de prière, confesseur infatigable et à l'initiative d'un établissement hospitalier de haut niveau.

Padre Pio fut canonisé en 2002. Dès l'enfance, il éprouve une proximité avec le surnaturel. Il sait vite qu'il va se donner à Dieu, et entre chez les Capucins, disciples de Saint-François, dont il se sent proche : "Je suis un pauvre frère qui prie"

Le 20 septembre 1918, ses stigmates apparaissent. Padre Pio en a honte, il craint de devenir un phénomène de foire et se méfiera toujours des fanatiques. Une autre grâce mystique le touche, celui de la transverbération. Il confesse des enfants et se sent défaillir : son coeur est transpercé par une fine pointe et une explosion d'amour se répand dans sa poitrine. 

Une vie de charité

Padre Pio entend vivre une existence de prière, de charité avec les frères. Loin de l'image austère qu'il peut renvoyer, c'était un homme drôle et proche des gens. Dans le petit couvent de San Giovanni Rotondo où il passera cinquante ans, il reçoit des milliers de lettres du monde entier.

"Je voudrais crier pour dire aux gens d'aimer Marie"

Malgré la douleur des stigmates, une insuffisance respiratoire, Padre Pio célèbre et confesse dans une vie de labeur au service des autres. Il passe son temps entre le confessionnal et l'autel. Lorsqu'il décède, en 1968, ses derniers mots sont pour Jésus et Marie. Marie, pour laquelle il a une grande dévotion. 

L'humilité est pour Padre Pio une vertu supérieure à toute autre. Elle est nécessaire pour recevoir les grâces de Dieu. Padre Pio a une conscience profonde du drame de l'homme pécheur, et appelle Dieu à purifier les âmes, à les sauver. 

Soulager la souffrance

Padre Pio fonde la "Maison pour le soulagement de la souffrance" à San Giovanni Rotondo, dans les Pouilles. Le petit dispensaire se transforme en grand centre hospitalier de recherche, avec, aujourd'hui, 55 000 entrées par an. Il s'agit là d'un "temple de science et de prière", puisque Padre Pio insiste sur l'accompagnement de la personne. 

Il se dit "le cyrénéen de mes frères". Tel Simon, il porte avec les gens ce qu'ils ont de plus dur, de plus lourd.

Padre Pio a fait renaître la piété populaire, affective et sensible, la foi chrétienne simple dans le rapport au Saint.

Invités

  • Frère Eric Bidot, Provincial des frères mineurs capucins de France

  • Gino Testa, Représentant des groupes de Prière Padre Pio

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 12h et le dimanche à 23h

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Antoine Bellier

Journaliste à RCF depuis 2009, Antoine est passé par Le Mans et La Roche-sur-Yon, avant de rejoindre la rédaction nationale en septembre 2013. Curieux de l’actualité sous toutes ses formes, amateur de cinéma et de littérature, il lui arrive de passer du micro à la plume.