Père Pierre Ceyrac, la compassion qui manque aux pays riches

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Témoin

mardi 30 août 2016 à 21h00

Durée émission : 55 min

Grand Témoin

© Corinne SIMON/CIRIC

Alors que l'Eglise va canoniser Mère Teresa, retrouvez le témoignage du P. Pierre Ceyrac, autre grande figure de miséricorde en Inde. En 2004, il répondait à Anne Kerléo.

Quand on le rencontrait, on n'avait vraiment pas l'impression d'avoir en face de soi une légende, tant le Père Pierre Ceyrac (1914-2012) semblait pétri d'humilité et d'amour. Et pourtant, en Inde, il était vu comme une légende, lui qui pendant plus de 70 ans a vécu auprès des pauvres de Madras. Veuves, orphelins, enfants des rues, intouchables et lépreux, parias de la société, étaient ses amis.

En 2004, il publiait "Mes racines sont dans le Ciel" (éd. Plon, 2004) pour rendre hommage à ceux qu'il avait croisés sur sa route. C'est à cette occasion qu'Anne Kerléo l'avait rencontré. Alors que l'Inde s'apprête à fêter la canonisation de Mère Teresa, autre figure de charité en Inde que le Père Ceyrac connaissait d'ailleurs, RCF vous propose de retrouver le témoignage du P. Ceyrac.

"Ces rêves d'enfants nous conduisent beaucoup plus que nous ne pensons." Son rêve à lui quand il était enfant, c'était de "sauver quelqu'un". Né en 1914 en Corrèze, Pierre Ceyrac a "grandi dans l'admiration" des "broussards", ces hommes qui, comme son oncle, sont partis "pour toujours" vivre simplement dans des contrées lointaines pour donner leur vie aux autres et au Christ.

"Aimer c’est se donner aux autres avec grand respect jusqu’à leur offrir sa vie. C’est aussi savoir être tendre. Plus celui que l’on aime est pauvre, plus il faut lui donner de la tendresse. Enfin pour aimer il faut toujours penser nous et jamais eux : il faut savoir faire confiance et responsabiliser jusqu’au bout." P. Pierre Ceyrac

 

"Ce qui manque dans nos pays riches c'est la compassion, savoir s'émouvoir devant quelqu'un." Lui qui a consacré sa vie aux pauvres de l'Inde a été marqué par "les vies séparées" qu'il voyait en France: "On vit loin de ceux qui souffrent." Cette indifférence propre aux pays riches le bouleversait. Ordonné prêtre en 1945, le P. Pierre Ceyrac avait été nommé aumônier auprès d’étudiants catholiques. Touché par les conditions de vie des plus démunis en Inde, il s'était inspiré des combats de Gandhi pour bâtir des chantiers humanitaires où accueillir les parias de la société. "Il faut que le coeur soit ému, si on est bouleversé jusqu'à pleurer alors on change ses valeurs."

 

> Association Père Ceyrac

 

Interview enregistrée en 2004.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les 1ers mardis du mois à 21h

Grand Témoin donne la parole à des chrétiens célèbres pour leur engagement ou leur combat au service de l'Évangile. Cette émission met également en valeur des croyants de l'ombre, méconnus du grand public et dont le témoignage mérite d'être diffusé et transmis.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.