Réginald Gaillard, Grand prix catholique de littérature

Présentée par

S'abonner à l'émission

En Toutes Lettres

mercredi 11 avril à 23h00

Durée émission : 25 min

Réginald Gaillard, Grand prix catholique de littérature

© Compte Facebook de Réginald Gaillard - "La partition intérieure" (éd. Du Rocher) est le premier roman de Réginald Gaillard

Le Grand Prix catholique de littérature a été décerné hier à Réginald Gaillard pour son roman "La Partition intérieure" (éd. du Rocher).

Le premier roman de Réginald Gaillard est fait de musique, comme son nom l'indique, mais aussi de spiritualité, de vie, d'écriture et de cris. C'est l'histoire d'un prêtre parisien, qui aimait la belle musique des salons mondains, devenu curé de campagne. Ce mercredi 11 avril 2018, l'Association des écrivains catholiques de langue française lui a décerné Le Grand Prix catholique de littérature. 
 

 Depuis Bernanos, "la figure du prêtre avait disparu de la littérature contemporaine"

 

L'histoire d'un cœur retourné

C'est là, au beau milieu de la campagne, dans ce coin perdu du Jura que le prêtre "va prendre conscience de ce qu'est le rôle du prêtre". Auprès des habitants du village, il perçoit une certaine idée de l'incarnation. Surtout grâce à deux personnages du roman, Charlotte, la folle du village, et un artiste néerlandais retiré du monde pour composer. "Ce n'est qu'avec ce retournement du cœur que la conversion est pleine et entière."
 

Le prêtre narrateur

Le curé de Réginald Gaillard est une figure à mi-chemin entre l'abbé Donissan, de "Sous le soleil de Satan" (1926), pour lequel Bernanos s'était inspiré de Saint Jean-Marie Vianney, et le frère Pierre, curé de la vallée d'Aspe dans le roman de Pierre Adrian, "Des âmes simples" (2016).

Justement, avant la parution du roman de Pierre Adrian, Réginald Gaillard prenait conscience, avec Richard Millet, que depuis Bernanos, "la figure du prêtre avait disparu de la littérature contemporaine". Si l'auteur de "La partition intérieure" confie la narration de son roman à son personnage de prêtre, c'est que celui-ci va jusqu'au plus noir des personnes qu'il rencontre, et aussi du plus lumineux. "Il va découvrir et partager la lumière de Charlotte mais il va être le témoin aussi de la noirceur grandissante de Yann, le compositeur."

 

Éditeur, Réginald Gaillard est le directeur de la revue NUNC et l'auteur de trois recueils de poésies, dont "L'attente de la tour" et "L'échelle invisible" (éd. Ad Solem, 2013 et 2015).

 

Émission enregistrée en octobre 2017

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 11h30, 23h30 et 04h30

Christophe Henning reçoit chaque semaine un auteur: travail théologique, questions pastorales, dimension liturgique, vie spirituelle, dialogue des religions… Autant de questions évoquées dans un tête-à-tête direct et nourri avec l’auteur.

Le présentateur

Christophe Henning

Journaliste de presse écrite dans le groupe Bayard, Christophe veut susciter le débat et favoriser la rencontre des témoins. Lecteur infatigable, il partage volontiers ses coups de cœur. Dans les studios parisiens de RCF, il donne la parole aux auteurs, mais aussi aux acteurs de la société et de l’Eglise.