Trois femmes (chrétiennes) puissantes

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

lundi 4 septembre 2017 à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© JOC/SGDF/CIRIC - De g. à dr.: Lola Mehl, Marie Mullet-Abrassart, Emmanuelle Seyboldt

Elles sont trois chrétiennes engagées présidentes de leur mouvement respectif. Marie Mullet-Abrassart pour les Scouts de France, Lola Mehl pour la JOC et Emmanuelle Seyboldt pour l'EPUDF.

Elles ont été élues présidentes peu avant l’été. Marie Mullet-Abrassart, Lola Mehl, Emmanuelle Seyboldt: avec elles on parle engagement, responsabilité, pouvoir, place des femmes dans la société. On parle aussi bien sûr de spiritualité, car leur foi est le moteur de leur engagement.
 

Marie Mullet-Abrassart, présidente des Scouts et Guides de France (SGDF)


©SGDF - Marie Mullet-Abrassart, présidente des Scouts et Guides de France (SGDF)

 

"Le scoutisme, je lui dois de pouvoir m'aider à vivre ma foi"

 

Le scoutime, elle lui doit "la construction de [sa personnalité]". Entrée chez les Scouts et Guides de France (SGDF) à l'âge de 7 ans, Marie Mullet-Abrassart est aujourd'hui, à 33 ans, la présidente (bénévole) du mouvement. "Le scoutime fait partie des compétences que j'ai développées, du métier que j'ai choisi." Dans la vie, la future maman est responsable des Relations sociales chez Danone.

Les SGDF, c'est 80.000 membres de 6 à 20 ans, qui apprennent, par le partage et responsabilité, à devenir des citoyens actifs, des artisans de paix et des chrétiens engagés. "Le scoutisme, je lui dois de pouvoir m'aider à vivre ma foi."

 

 

Lola Mehl, présidente de la JOC


©JOC - Lola Mehl, présidente de la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne de France)

 

Elle vient de prendre ses responsabilités. Du haut de ses 26 ans, Lola Mehl est la présidente de la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne de France) qui regroupe 10.000 jeunes entre 13 et 30 ans. Leur mission: voir, juger, agir pour une opinion réfléchie sur le monde.

Lola Mehl témoigne: "La JOC m'a permis de ne plus subir ma vie et de me donner des moyens d'action pour m'engager avec d'autres." Du côté de sa foi, délaissée à l'adolescence, celle qui s'est engagée dans la JOC à l'âge de 17 ans, a pu "redécouvrir le Christ". "La plus grande richesse que m'a apportée la JOC."
 

 

Emmanuelle Seyboldt, présidente de l'Église protestante Unie de France (EPUdf)


©CIRIC - Emmanuelle Seyboldt est la présidente de l'Église protestante unie de France (EPUdF)

 

"Être présidente c'est être à l'écoute et au service des églises locales"

 

Depuis mai 2017, Emmanuelle Seyboldt est la présidente de l'Église protestante unie de France (EPUdF). "Être présidente c'est à l'écoute et au service des églises locales." La plus importante Église protestante de France (270. 000 membres) qui célèbre cette année les 500 ans de la Réforme. Les 22 et 23 septembre, elle organise un important colloque à l’hôtel de ville de Paris sur le thème: "Convictions et engagements 500 ans de Réformes".

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi, à partir du lundi 4 septembre 2017

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.